Soutenir la recherche scientifique et l’insertion des jeunes avec la Fondation

Publié le 10 novembre 2021

8 mins

Poursuivant son action au service de la recherche scientifique et de l’insertion des jeunes, la Fondation Air Liquide propose à partir du 9 novembre 2021 aux actionnaires du Groupe de soutenir ses projets. Une opportunité d’engagement solidaire pour démultiplier l’action de la Fondation. Regards croisés sur ce dispositif innovant.

Jean-Marc de Royère, Président de la Fondation Air Liquide

Les enjeux sociétaux ont été exacerbés par la pandémie. Comment la Fondation Air Liquide peut-elle y répondre ?

La Fondation travaille sur la recherche scientifique et l’insertion professionnelle, deux sujets d’actualité avec la crise de la covid-19. D’abord, une recherche fondamentale puissante permet de surmonter les défis les plus compliqués, comme le travail sur l’ARN messager l’a montré. Ensuite, cette crise a mis en exergue la nécessité d’attirer nos jeunes vers les métiers techniques pour « réindustrialiser » certains territoires. Aujourd’hui, les fondations comme la nôtre sont des compléments indispensables à l’action publique car notre intervention allie prise de risque, souplesse, vitesse de décision, proximité et expérience du terrain. Finalement, la Fondation parie avant tout sur le succès de femmes et d’hommes : chercheurs, éducateurs ou jeunes en recherche d’un métier.

Pourquoi un programme de dons auprès des actionnaires ?

Les actionnaires nous ont fait part, lors d’une enquête réalisée en octobre 2020, de leur appui massif aux axes de la Fondation et de leur volonté de la soutenir dans son action. Nous en sommes très heureux, étant donné le lien tout à fait spécial entre les actionnaires d’Air Liquide et leur société. A partir du 9 novembre 2021, pour démultiplier notre action, nous leur offrons la possibilité de soutenir plusieurs projets. Nous créerons une relation directe entre nos actionnaires et les projets qu’ils soutiennent.

Pourquoi donner à la Fondation Air Liquide ?

La Fondation est un véhicule particulièrement efficace pour soutenir des projets. Par la qualité de la sélection des projets d’abord, assurée par des instances dédiées, après examen approfondi de spécialistes du Groupe et de personnalités compétentes. Par l’accompagnement des projets ensuite, très proche des équipes soutenues et orienté vers l’atteinte de résultats. Par la qualité de sa gestion enfin, plus de 90 % des fonds alloués à la Fondation se retrouvant directement dans des projets.

Jean-Marc de Royère

Les actionnaires nous ont fait part, lors d’une enquête réalisée en octobre 2020, de leur appui massif aux axes de la Fondation et de leur volonté de la soutenir dans son action.

Jean-Marc de Royère

Président de la Fondation Air Liquide

Bernard Vaysse, Actionnaire et Membre du Comité des territoires de la Fondation Air Liquide

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis un retraité actif avec plusieurs activités bénévoles, notamment comme administrateur de deux associations dans le domaine du handicap et de la santé mentale. Actionnaire d’Air Liquide depuis quinze ans et membre du Comité de Communication auprès des Actionnaires depuis deux ans, j’apporte ma pierre à l’édifice en m’appuyant sur l’expérience accumulée dans ma vie associative et professionnelle. J’ai ainsi contribué à la mise en place du dispositif permettant aux actionnaires de participer aux projets de la Fondation.

Quel est votre rôle en tant qu’actionnaire du Groupe au sein de la Fondation ?

J’ai intégré récemment le Comité des territoires de la Fondation Air Liquide. Je participe à la sélection de projets liés au développement local, en Europe et dans le monde. Je porte ainsi la voix des actionnaires dans le choix de ces projets qui soutiennent en priorité l’insertion professionnelle. En effet, ces associations ont besoin d’être connectées au monde de l’emploi et de l’industrie, ce que leur apporte la Fondation avec l’écosystème du groupe Air Liquide.

En quoi ce programme de dons contribue-t-il à renforcer le lien entre le Groupe et ses actionnaires ?

C’est à mon sens une excellente opportunité pour les actionnaires de participer aux projets de la Fondation et au développement de solutions pour un avenir plus durable. C’est aussi un moyen de renforcer leur lien avec le Groupe en s’engageant de façon solidaire aux côtés d’Air Liquide.

    Bernard Vaysse

    Actionnaire d’Air Liquide depuis quinze ans et membre du Comité de Communication auprès des Actionnaires depuis deux ans, j’ai contribué à la mise en place du dispositif permettant aux actionnaires de participer aux projets de la Fondation.

    Bernard Vaysse

    Actionnaire et Membre du Comité des territoires de la Fondation Air Liquide

    Comment faire un don ? 

    • Si vous êtes Actionnaire d’Air Liquide et souhaitez soutenir notre action, vous avez la possibilité de faire un don à la Fondation. Il est pour cela nécessaire que votre qualité d’Actionnaire soit établie, le législateur ayant réservé aux seuls Actionnaires d’une société la possibilité de donner à la Fondation de cette société.
    • Les Actionnaires inscrits au nominatif pur ou administré, ayant donné leur accord préalable à bénéficier des communications du Groupe, auront reçu le 9 novembre 2021 un mail de la Direction du Service Actionnaires avec un lien vers une plateforme sécurisée, leur permettant d’effectuer un don par carte bancaire, avec émission du reçu fiscal afférent.
    • Les Actionnaires au porteur ou inscrits au nominatif pur mais n’ayant pas reçu le mail du 9 novembre 2021, qui souhaitent soutenir la Fondation peuvent aussi le faire, en  demandant à l’établissement gérant leur compte une preuve de leur qualité d’Actionnaire et adresser un mail à contact.fondation@airliquide.com. Vous recevrez alors le lien vers la plateforme sécurisée permettant le don. 
    • Un Actionnaire résident fiscal français pourra bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 66% de la  valeur du don, retenue dans la limite de 20% du revenu imposable et dans la limite de 1 500 euros.Si l'Actionnaire a également la qualité de salarié d’Air Liquide, cette limite de 1 500 euros n'est pas applicable.