Passion, développement professionnel et performance assurés

Publié le 18 juillet 2022

7 mins

Les vertus de la diversité ne sont plus à prouver : depuis 10 ans, les études n’ont cessé de démontrer que les entreprises qui favorisent la diversité et l’inclusion au sein de leurs équipes obtiennent de meilleurs résultats. Mais si le savoir est une chose, le mettre en pratique en est une autre ! C’est là qu’entre en jeu l’Inclusion Movement d’Air Liquide, une initiative concrète et collective lancée en 2021, dont la règle n°1 est de puiser la force dans la diversité du groupe.

« Promouvoir une culture d’inclusion est l’un des piliers de notre feuille de route Inclusion & Diversité (I&D) », explique Edith Lemieux, Directrice de l’Université Air Liquide & Projets de Transformation RH.  « Mais promouvoir ne signifie pas répéter indéfiniment un message jusqu’à ce qu’il devienne obsolète. Avec l’Inclusion Movement, nous voulons concevoir et tester de nouvelles idées en impliquant directement les collaborateurs pour voir comment approfondir et exploiter tout le potentiel de l'inclusion chez Air Liquide. Et le faire en s’amusant bien sûr ! »

200 collaborateurs pour lancer un mouvement

Fort de la diversité du Groupe qui compte plus de 150 nationalités différentes (dont 34 représentées parmi les cadres), l’Inclusion Movement a réuni plus de 200 collaborateurs issus de tous les secteurs du Groupe souhaitant consacrer davantage de temps et d’énergie à l’ I&D.

« Nous avons lancé cette initiative en ligne pendant la Covid, à l’échelle globale », raconte Edith, « le format virtuel s’adaptait donc parfaitement à cette période, et a permis de créer de nouveaux liens, indépendamment des restrictions de déplacement. »

Inclusion movement

Les participants, issus de l’ensemble du Groupe, se sont inscrits à un programme :  sept jours sur sept mois, organisés autour de cinq « bootcamps » en ligne. L’occasion à chaque fois de tester des approches innovantes, en s’appuyant sur « l’effet viral » du mouvement pour développer et partager de nouvelles pratiques. C’est « à l’échelle individuelle, à travers des expériences en petits groupes, que nous pouvons lancer un mouvement, et permettre un vrai changement dans la culture d’entreprise » confie Emily Hilton, Responsable du Développement Stratégique chez Air Liquide Canada, en parlant de sa motivation à rejoindre le mouvement. Enthousiasme que partage Florian Lampson, Directeur du Contrôle interne du Groupe pour qui ce fut «  l’occasion d’apprendre énormément, de mettre en pratique la culture du design thinking, où l’idée n’a pas besoin d’être parfaite avant d’être mise en pratique. »

Tester de nouvelles méthodes de travail

Avec cette approche communicative et collaborative, l’Inclusion Movement cherche des moyens de rendre les processus quotidiens plus inclusifs et donc plus efficaces, en se concentrant sur cinq domaines essentiels : gestion de projets et des équipes, prise de décisions, réunion, moyens de communication et échanges informels. Dans chaque domaine, les groupes ont mené des expériences récurrentes, puis ont partagé leurs trouvailles. « Nous avons tous le pouvoir de promouvoir l’inclusion et ne devrions pas sous-estimer l’impact de nos actions, même les plus petites, pour favoriser un environnement inclusif, divers et plus sain sur le plan psychologique », explique la participante Loredana Vid, Responsable Rémunération & Avantages sociaux du Groupe. Cela peut être une habitude très simple comme celle de commencer une réunion en laissant chacun partager les points forts et points faibles de la semaine passée.  Le Mouvement a ainsi développé puis expérimenté plusieurs idées avant de mettre ces ressources à disposition de tous les collaborateurs sur un marketplace dédié. 

33 expériences conçues et menées par itération pour tester différentes hypothèses et variables

Instaurer une culture d’inclusion

« On se rend compte à quel point le thème de la diversité est vaste et peut revêtir des sens différents selon les pays », confie Paula Ribeiro, Responsable Marketing et Développement chez Air Liquide Brésil, pour justifier la mise à disposition d’un éventail complet d’idées, « le travail d’équipe génère l’énergie nécessaire pour mettre en œuvre un changement réel et durable. » Pour Julien Sauveplane, Directeur Amélioration Continue du Groupe, ce potentiel d’impact à l’échelle du Groupe est un facteur clé. « J’ai rejoint l’Inclusion Movement car je suis convaincu que l’inclusion est essentielle pour créer un environnement de travail accueillant pour tous, contribuer à retenir nos talents et booster nos performances », déclare-t-il. « Je veux la promouvoir activement et aussi pouvoir  connaître (et combattre !) mes aprioris inconscients. »

C’est là que l’Inclusion Movement a connu un essor considérable : en associant la passion et le développement professionnel de chacun à une approche pluridisciplinaire de design thinking, le projet a pu aboutir à des concepts innovants et créer un réseau d’ambassadeurs pour les diffuser au sein du Groupe. « Je me réjouis que l’Inclusion Movement ait su développer une dynamique durable », conclut  Edith Lemieux.« On sait que l’on a réussi à promouvoir une culture de l’inclusion, quand cette culture se répand d'elle-même. »