Aller au contenu principal

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016

Intégration opérationnelle d’Airgas au 1er octobre
Bonne tenue des ventes Gaz & Services
Confirmation de l’objectif 2016

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016

* variation T3 2016/T3 2015 hors effet de change et d’énergie

Commentant le troisième trimestre 2016, Benoît Potier, Président-Directeur Général du groupe Air Liquide, a déclaré :

« Ce trimestre est marqué par le succès du refinancement de l’acquisition d’Airgas, par les cessions d’actifs aux Etats-Unis réalisées dans d’excellentes conditions et par l’intégration opérationnelle d’Airgas effective depuis le 1er octobre. C’est aussi la première fois qu’Airgas contribue à la performance du Groupe sur la totalité d’un trimestre.
Dans un contexte de croissance mondiale toujours modérée, les ventes Gaz & Services affichent une bonne tenue. La croissance est principalement portée par les montées en puissance de nos unités dans la Grande Industrie, par la solidité de l’activité Santé et par les économies en développement, en particulier la Chine. Le Groupe continue de générer des gains d’efficacité récurrents qui contribuent à sa performance opérationnelle.
C’est aujourd’hui une nouvelle phase qui débute avec pour priorités la réalisation des synergies d’Airgas conformément à notre plan et la poursuite de la mise en œuvre de notre programme d’entreprise NEOS. Les investissements industriels en cours de réalisation, qui s’élèvent à 2,2 milliards d’euros, et les innovations pour enrichir l’expérience client, vont contribuer à la croissance des prochaines années.
Suite à la finalisation de l’acquisition d’Airgas, Air Liquide est confiant dans sa capacité à générer en 2016 une croissance à la fois du résultat net et du bénéfice net par action, intégrant l’effet de l’augmentation de capital finalisée début octobre.
 »

Le chiffre d’affaires du Groupe du 3ème trimestre 2016, qui intègre les ventes d’Airgas sur la totalité du trimestre, s’élève à 5 077 millions d’euros. Il est en hausse de +23,9 % en variation publiée et de +26,8 %, hors effet de change et d’énergie, par rapport au 3ème trimestre 2015. En excluant le périmètre Airgas ainsi que l’effet de change et d’énergie, le chiffre d’affaires du Groupe est en léger retrait de -1,1 %, impacté par un faible niveau d’activité en Ingénierie et Construction.

Le chiffre d’affaires Gaz & Services, qui s’établit à 4 783 millions d’euros, est en progression de +29,9 % en variation publiée et de +33,1 %, hors effets de change et d’énergie, par rapport au 3ème trimestre 2015. En excluant le périmètre Airgas, la croissance comparable1 est de +2,0 %. L’effet de change défavorable (-0,4 %) et l’impact négatif de l’énergie (-2,8 %) ce trimestre se sont atténués par rapport au 1er semestre.

Les économies en développement affichent une croissance solide avec une progression du chiffre d’affaires Gaz & Services de +6,7 % en données comparables.

Au global, la croissance des activités Gaz & Services en données comparables est portée ce trimestre par la Grande Industrie et la Santé. Ainsi :

  • La Grande Industrie, en hausse de +5,0 %, bénéficie de la montée en puissance de nos unités de production, notamment en Europe de l’Est, en Amérique du Nord et du Sud, et en Asie-Pacifique. Grâce à des volumes élevés, l’activité Grande Industrie progresse en Chine de près de +10 %. Enfin, la croissance continue d’être dynamique dans la région Moyen-Orient et Afrique.
     
  • Suite à l’acquisition d’Airgas, l’Industriel Marchand progresse de près de +80 % ce trimestre. Hors périmètre Airgas, cette activité est en retrait de -2,0 % en données comparables. L’Industriel Marchand reste contrasté selon les pays et les segments de marché.
    L’Europe, pénalisée par un impact négatif de jours ouvrés ce trimestre, continue de voir ses volumes de vrac progresser alors que l’activité bouteille reste faible, en particulier les ventes d’acétylène. En Amérique du Nord, les marchés liés à l’énergie et la fabrication métallique sont toujours en baisse, alors que ceux de l’Agroalimentaire et de la Pharmacie sont en croissance. On note une légère inflexion positive de l’activité dans cette région ce trimestre par rapport à la moyenne des ventes des 12 derniers mois. En Asie-Pacifique, la croissance est tirée par les volumes en hausse en Chine et par le Japon. L’effet prix global demeure faible à +0,2 % dans un contexte mondial d’inflation basse.
     
  • L’Electronique, impactée ce trimestre par une baisse des ventes d’équipements et installations, est quasi stable à -0,5 %. En excluant ces ventes, elle affiche une croissance de +3,0 %, marquée par des ventes stables en gaz spéciaux après une période de forte augmentation. L'Electronique conserve de solides fondamentaux. Les ventes de gaz vecteurs sont solides et bénéficient de montées en puissance de nouvelles unités. La demande pour les molécules avancées en Asie continue d’être dynamique avec une progression de plus de +30 % des ventes de cette gamme de produits.
     
  • La Santé progresse de +19,1 % en incluant la contribution d’Airgas à travers ses ventes de gaz médicaux aux hôpitaux aux Etats-Unis, et hors effet de change. En données comparables, elle affiche une croissance robuste de +5,2 %, bénéficiant de la demande élevée en services de santé à domicile et du dynamisme des activités hygiène et ingrédients de spécialité dont les ventes progressent de +12 %.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie et Construction, qui s’élève à 105 millions d’euros, est en baisse significative par rapport au 3ème trimestre 2015, affecté par le ralentissement des grands projets liés à l’énergie et par le faible nombre de nouveaux projets.

Le chiffre d’affaires de l’activité Marchés globaux & Technologies s’établit à 73 millions d’euros. Il est en progression de +10,6 %, en données comparables, porté par les ventes de biogaz et les marchés liés au domaine maritime.

Le Groupe, qui continue de renforcer sa compétitivité, a généré sur les neuf premiers mois de l’année 2016 223 millions d’euros de gains d’efficacité récurrents qui contribuent à la performance opérationnelle. A ces efficacités s’ajoutent les premiers bénéfices des synergies d’Airgas, qui s’accentueront au 4ème trimestre. Le processus d’intégration d’Airgas étant bien engagé, l’ensemble des synergies de coûts devrait être réalisé avant fin 2018, soit plus tôt qu’anticipé initialement.

 
1 Hors effet de change, d’énergie (gaz naturel et électricité) et de périmètre significatif (Airgas)


Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016

1 Hors effets de change, d’énergie et de périmètre significatif (Airgas).


 
Ces chiffres ont été commentés par Fabienne Lecorvaisier, Directeur Financier, et Pierre Dufour, Directeur Général Délégué, à l'occasion d'une conférence analystes qui s'est déroulée le 25 octobre 2016. A revivre en différé.

Accéder au webcast


  • Communiqué de presse du 25 octobre 2016 et Extraits du Rapport de gestion

    PDF - 350.5 Ko

    Télécharger
  • Présentation du 25 octobre 2016

    PDF - 2.03 Mo

    Télécharger
  • Pre-Quarterly Sales Communication (en anglais uniquement)

    PDF - 56.6 Ko

    Télécharger
  • Audio : présentation du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016

    Loading the player...

    MP3 - 3.87 Mo

    Télécharger

En direct sur Twitter

En voir plus