Aller au contenu principal

Résultats du 1er semestre 2016

Bonne tenue des ventes Gaz & Services
Acquisition d’Airgas relutive dès 2016

Air Liquide - Résultats du 1er semestre 2016

* variation S1 2016/S1 2015 hors effet de change et d’énergie

Commentant le premier semestre 2016, Benoît Potier, Président-Directeur Général du groupe Air Liquide, a déclaré :

« Ce semestre est marqué par la clôture de l’acquisition d’Airgas, qui sera relutive dès 2016, et par sa première contribution à la performance du Groupe. Dans un contexte de croissance mondiale modérée, les ventes Gaz & Services affichent une bonne tenue. La croissance est le fruit du dynamisme de l’activité Electronique, de la hausse des volumes en Grande Industrie, et de la progression de l’activité Santé. Ce semestre se caractérise également par un effet de change négatif et des prix de l’énergie en baisse.
Toutes les géographies progressent à données comparables, bénéficiant notamment d’une légère amélioration de la demande dans l’industrie depuis le début de l’année. Cette progression est plus marquée en Asie-Pacifique et dans les économies en développement.
Le Groupe continue de générer des gains d’efficacité récurrents auxquels s’ajouteront, dans la 2ème partie de l’année, les premiers bénéfices des synergies d’Airgas. La performance opérationnelle des Gaz & Services est solide, comme en témoignent la progression de la marge et la forte croissance du cash flow.
Les investissements industriels en cours d’exécution, qui représentent 2,1 milliards d’euros, et les nouvelles signatures de contrats, vont contribuer à la croissance des prochaines années.
Suite à la finalisation de l’acquisition d’Airgas, Air Liquide est confiant dans sa capacité à générer en 2016 une croissance à la fois du résultat net et du bénéfice net par action, intégrant l’effet de l’augmentation de capital prévue en septembre/octobre.
 »

Le chiffre d’affaires du Groupe du 1er semestre 2016 s’élève à 8 295 millions d’euros intégrant les ventes d’Airgas consolidées à partir du 23 mai 2016 (date de la clôture de l’acquisition), à savoir 511 millions d’euros. Le chiffre d’affaires est en hausse de +2,2 % en variation publiée et de +8,0 %, hors effet de change et d’énergie, par rapport au 1er semestre 2015. En excluant le périmètre Airgas, la croissance comparable1 est de +1,7 %.
Le chiffre d’affaires Gaz & Services s’établit à 7 618 millions d’euros avec les ventes d’Airgas depuis le 23 mai 2016. Il est en croissance de +4,3 % en variation publiée et de +10,6 %, hors effets de change et d’énergie, par rapport au 1er semestre 2015. En excluant le périmètre Airgas, la croissance comparable est de +3,6 %. Ce semestre, l’effet de change défavorable (-2,6 %) se combine à l’impact négatif de l’énergie (-3,7 %).
Les économies en développement continuent d’afficher une forte croissance avec une progression du chiffre d’affaires Gaz & Services de +11,4 % en données comparables.
Au global, toutes les activités Gaz & Services progressent en croissance comparable au 1er semestre 2016, sauf l’Industriel Marchand qui reste contrasté. Ainsi :

  • La Grande Industrie, en forte progression de +6,2 %, est en croissance dans toutes les zones géographiques. Elle bénéficie de la montée en puissance de nos unités de production, notamment en Allemagne, en Europe de l’Est, en Amérique du Nord et du Sud, et en Chine. La contribution des deux unités de production d’hydrogène sur le site de Yanbu, démarrées au 2ème trimestre 2015, reste significative ce semestre, en particulier au 1er trimestre. Aux Etats-Unis, la croissance s’accélère au 2ème trimestre à la faveur du démarrage d’une nouvelle unité de production de gaz de l’air, tandis qu’en Chine les volumes restent élevés ce semestre.
  • L’Industriel Marchand, en retrait de -1,6 %, reste contrasté. On note cependant une légère amélioration au 2ème trimestre. Les ventes en Europe, positives ce semestre, progressent de +2,7 % au 2ème trimestre, notamment grâce à la hausse des volumes de vrac. En Amérique du Nord, les segments de marché liés à l’énergie et la fabrication métallique sont toujours affectés par la faible demande pour les services pétroliers et les industries associées, alors que les marchés de l’Agroalimentaire, de la Pharmacie et de la Recherche sont en croissance. On retrouve cette dynamique de marché chez Airgas dont les ventes de gaz sont en légère progression au 1er semestre. La situation est également contrastée en Asie-Pacifique avec des ventes en retrait au Japon tandis que les volumes sont en forte hausse en Chine. L’effet prix global demeure modeste à +0,4 % dans un contexte mondial d’inflation basse.
  • L’Electronique continue d’afficher une croissance robuste à +11,2 %. Elle est portée par la forte demande en équipements et installations et par les ventes de molécules avancées qui progressent de plus de +25 %. L’activité est particulièrement vigoureuse en Asie-Pacifique avec une croissance à deux chiffres au Japon, en Chine et à Singapour.
  • La Santé, en hausse de +4,8 %, bénéficie de la demande toujours élevée en services de santé à domicile, du dynamisme de l’activité hygiène dont les ventes progressent de +19 %, et de son expansion dans les économies en développement, notamment au Brésil et en Argentine. En incluant la contribution d’Airgas à travers ses ventes de gaz médicaux aux hôpitaux, le chiffre d’affaires mondial de la Santé au 2ème trimestre progresse de +11,5 %, hors effet de change.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie et Construction, qui s’élève à 254 millions d’euros, est en baisse significative par rapport au 1er semestre 2015, affecté par le ralentissement des grands projets liés à l’énergie et par le faible nombre de nouveaux projets.

Le chiffre d’affaires de l’activité Marchés globaux & Technologies s’établit à 146 millions d’euros. Il est en progression de +10,7 %, en données comparables, porté par les marchés liés au domaine maritime et au spatial au 1er trimestre, ainsi que par une activité biogaz dynamique au 2ème trimestre.

1 Hors effets de change, d’énergie et de périmètre significatif (Airgas).


 
Le Groupe, qui continue de renforcer sa compétitivité, a généré ce semestre 143 millions d’euros de gains d’efficacité récurrents, en ligne avec nos prévisions pour l’année. A ces efficacités s’ajouteront au 2ème semestre les premiers bénéfices des synergies d’Airgas dont le processus d’intégration est bien engagé. La marge opérationnelle Gaz & Services, qui s’établit à 19,6 %, hors effet Airgas, augmente de +20 points de base par rapport au 1er semestre 2015.

Le résultat net (part du Groupe) s’établit à 811 millions d’euros sur le semestre, ou 842 millions d’euros hors effet Airgas, soit une hausse comparable de +1,1 %. Le 1er semestre 2016 a été impacté par des coûts exceptionnels liés à l’acquisition d’Airgas d’un montant de l’ordre de 100 millions d’euros avant impôts. Une fois que les cessions prévues aux Etats-Unis seront finalisées, ce qui est attendu pour le second semestre 2016, les plus values correspondantes viendront compenser les coûts exceptionnels de l'année liés à l'acquisition d’Airgas.

Le cash flow (après variation du Besoin en Fonds de Roulement), hors Airgas, est en forte progression de +23 %. La dette nette s’établit à 19,9 milliards d’euros au 30 juin 2016 alors que le paiement complet de l’acquisition d’Airgas a été réalisé. Le ratio d’endettement sur capitaux propres devrait être ramené à environ 100 % à la fin de l’année.

Performance du 1er semestre 2016

Air Liquide - Performance du 1er semestre 2016

1 Hors effets de change, d’énergie et de périmètre significatif (Airgas).


 
Le Conseil d’Administration d’Air Liquide s’est réuni le 29 juillet 2016. Lors de cette réunion, le Conseil d’Administration a examiné les comptes consolidés au 30 juin 2016.

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels consolidés ont été effectuées et un rapport sans réserve est en cours d’émission par les Commissaires aux comptes.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration a confirmé l’intention de la société de procéder à une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription pour un montant entre 3 milliards et 3,5 milliards d’euros, qui devrait avoir lieu en septembre/octobre, en fonction des conditions de marché.

Il a également décidé d'une attribution spécifique d'actions de performance destinée à marquer la reconnaissance de la société pour le travail accompli par toutes les équipes ayant contribué à la réalisation de l'acquisition d’Airgas dont le détail sera publié sur le site internet de la société.


 
Air Liquide vous propose de revivre l'annonce des Résultats du 1er semestre 2016 qui a eu lieu lors d'une conférence analystes qui s'est tenue le 1er août 2016. L'événement était animé par Benoît Potier, Président-Directeur Général, et Fabienne Lecorvaisier, Directeur financier.


  • Communiqué de presse du 1er août 2016 et Extraits du Rapport de gestion

    PDF - 537.34 Ko

    Télécharger
  • Présentation du 1er août 2016

    PDF - 2.79 Mo

    Télécharger
  • Pre-quaterly Results Communication (en anglais uniquement)

    PDF - 67.79 Ko

    Télécharger
  • Interview : Benoît Potier commente les Résultats du 1er semestre 2016

    Loading the player...

    MP3 - 5.44 Mo

    Télécharger

En direct sur Twitter

En voir plus