Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

View

Électronique

View

Ingénierie & Construction

View

Grands projets

View

Qlixbi, la solution
révolutionnaire

Conçue avec des soudeurs, pour les soudeurs

Mettant à profit son expertise internationale en matière de gaz de soudage et de coupage, Air Liquide a développé une offre innovante permettant de faciliter le travail complexe des soudeurs : Qlixbi – une offre révolutionnaire de gaz conditionné comprenant une bouteille de gaz nouvelle génération et une gamme de solutions numériques – conçue avec des soudeurs, pour les soudeurs. Nous avons évoqué avec Craig Hall, Directeur Général d’IM Fabrications Ltd., les avantages qu’apporte Qlixbi au sein de son atelier.

Experts du soudage au service de solutions de restauration personnalisées

Lorsque Craig Hall est devenu directeur général d’IM Fabrications Ltd., un petit atelier de fabrication de cuisines professionnelles établi à Lytham St Annes, sur la côte de Fylde dans le Lancashire en Grande-Bretagne, il savait que cela représenterait beaucoup de travail. Situé dans une zone industrielle non loin de l’aéroport de Blackpool, IM Fabrications emploie moins de 10 salariés, plus une secrétaire à mi-temps, ce qui signifie que la journée de Craig commence à 7 heures du matin, lorsqu’il consulte ses e-mails et gère les questions comptables quotidiennes. C'est ainsi qu'il rédige également des devis pour des clients potentiels, planifie les tâches et la rotation des équipes, et veille à la conformité aux normes de santé et sécurité. Puis, il commence, à 8 heures environ, l’activité qu’il préfère : souder. « Si certaines tâches administratives n’ont pas pu être réalisées le matin, je m’en charge dans l’après-midi, après avoir fini mon travail à l’atelier de fabrication. », explique Craig.

IM Fabrications est spécialisé dans l’hôtellerie restauration : l’entreprise fabrique des éléments en acier inoxydable pour les restaurants et les bars, les cuisines scolaires et même pour les laboratoires. « Dans une émission de cuisine à la télévision, vous pouvez voir de nombreux éléments en métal : comptoirs, tables, éviers et hottes. Eh bien, nous sommes spécialisés dans la fabrication de ce type d'équipements. », précise Craig. Même si IM Fabrications confectionne des éléments aux tailles standards que l’on trouve dans la plupart des espaces de cuisine conçus à cet effet, une proportion de plus en plus importante du travail de l’entreprise consiste à produire des solutions personnalisées.

Un équipement fiable pour plus de  sérénité

C’est cette capacité à proposer des éléments sur mesure qui distingue l’entreprise de Craig et qui fait qu’on lui demande des devis pour des projets situés à des endroits parfois aussi éloignés que Peterborough, Sheffield, ou la région des Scottish Borders : « Même si nous sommes six soudeurs au sein de l’entreprise, nous ne sommes bien souvent que deux à travailler dans l’atelier de fabrication, car les autres sont en train de réaliser des installations à l’extérieur. », ajoute Craig, en montrant les lieux autour de lui. « Cela signifie que nous devons nous faire mutuellement confiance. Parfois, une personne finit le vendredi, puis passe la semaine suivante sur site, tandis qu’une autre revient le lundi après avoir passé quelques jours sur une installation. L’atelier et les équipements doivent être prêts à l’emploi. »

« La nouvelle bouteille de gaz Qlixbi est très utile de ce point de vue. », indique Craig. En effet, son mécanisme pratique de connexion est rapide et facile. « Tout le monde sait s’en servir. » « Quand j’étais à l’université », se rappelle-t-il en riant, « les régulateurs étaient difficiles à fixer et parfois, s’ils n’avaient pas été bien positionnés, on pouvait se retrouver avec une bouteille vide le lendemain matin. Donc, avant tout, grâce à Qlixbi, je suis serein lorsque je quitte l’atelier de fabrication. »

« Les régulateurs étaient difficiles à fixer et parfois, s’ils n’avaient pas été bien positionnés, on pouvait se retrouver avec une bouteille vide le lendemain matin. Donc, avant tout, grâce à Qlixbi, je suis serein lorsque je quitte l’atelier de fabrication. »

« Mais il ne s’agit pas seulement d’un système de connexion plus rapide et plus facile. », ajoute-t-il. Craig apprécie également la présence d’un indicateur de réserve sur le côté qui devient  rouge lorsque le gaz commence à manquer, ce qui lui permet d’identifier efficacement les bouteilles vides « d’un seul coup d’œil, alors qu’avant, il fallait leur donner des petits coups pour savoir s’il restait du gaz à l’intérieur ». Il apprécie également le volant ergonomique et le connecteur qui pivote à 360 degrés, grâce auxquels ses employés peuvent déplacer les bouteilles de manière plus facile et plus sûre. « Tout a été très bien pensé. », conclut-il.

Un outil digital pour optimiser les stocks de gaz

Grâce aux services d’alerte de stock et de réapprovisionnement automatique de la plateforme numérique Qlixbi Manage, « Qlixbi est même en mesure de renouveler automatiquement les commandes de bouteilles lorsque c’est nécessaire ! », ajoute-t-il, visiblement impressionné. Étant donné la taille actuelle d’IM Fabrications, la gestion des stocks de gaz ne pose pas encore problème, « mais nous pourrions tout à fait utiliser cette option à l’avenir à mesure que nous nous développons »

 L’application d’aide à la fabrication de Qlixbi lui semble également « une fonctionnalité qui pourrait nous être utile vu que nos clients transfèrent de plus en plus leurs conceptions vers l’espace numérique ». Au cours des deux décennies écoulées depuis que Craig a terminé ses études et commencé son apprentissage en tant que soudeur, il a pu observer l’évolution du marché, mais pas celle de la technologie : « Qlixbi modifie vraiment la partie physique de notre travail, et l’impact du numérique sera de plus en plus perceptible au cours des prochaines années. Nous devrions nous y mettre mais, pour l’instant, c’est une question de temps. », ajoute-t-il en regardant sa montre qui indique qu’il va vraiment devoir démarrer son travail de la journée sous peu.

Lorsqu’on lui demande ce qu’il aime spécifiquement dans le soudage, Craig prend le temps de bien réfléchir : « Je ne peux pas vraiment l’expliquer, mais il y a une satisfaction à savoir bien faire quelque chose – et, quand vous êtes derrière votre masque, vous êtes dans votre propre monde. », déclare-t-il, en abaissant sa visière de protection.

Qlixbi en action

Dans les coulisses de Qlixbi :
une approche orientée design thinking

Nous avons échangé avec Jean Bécourt Foch, Directeur du programme Qlixbi chez Air Liquide, sur ce que propose Qlixbi, la manière dont cette solution a été conçue, ainsi que ses objectifs.

Pourquoi Air Liquide a-t-il souhaité offrir aux soudeurs une toute nouvelle solution de bouteille de gaz ?

Les soudeurs sont des artisans de talent qui aiment leur travail, mais qui œuvrent sur un marché hautement concurrentiel, souvent dans de petites entreprises au sein desquelles ils doivent endosser beaucoup de rôles additionnels, et leur métier est à la fois physiquement et psychologiquement exigeant. Ils travaillent dans un environnement bruyant, doivent déplacer des éléments volumineux et lourds, et ils doivent également comprendre et ajuster une grande variété de paramètres tels que l’épaisseur des matériaux, l’ampérage et l’alimentation en gaz. Nous avons voulu les accompagner dans leurs vies professionnelles bien remplies et complexes, et contribuer ainsi à leur compétitivité.

Comment la solution Qlixbi a-t-elle été développée pour répondre aux besoins des soudeurs ?

Nous avons commencé par des ateliers design thinking et par des entretiens approfondis avec plus de 700 soudeurs, et nous avons observé certains d’entre eux au sein de leurs ateliers de fabrication afin de mieux comprendre leurs besoins. Nous avons également collaboré avec des fournisseurs de bouteilles et de valves ainsi qu’avec les prestataires de services. Nous avons ensuite entamé le premier cycle de développement : créer un « produit minimum viable », c’est-à-dire, un produit pilote opérationnel pouvant être testé en amont auprès des soudeurs avant de devenir un prototype. Le deuxième cycle consistait à le rendre apte à la production de masse. Cette nouvelle méthode de travail nous a non seulement permis de rester au plus près des besoins des soudeurs, mais également de raccourcir notre temps de développement de moitié.

Plus de 700 clients soudeurs ont participé au processus d’innovation / design thinking de Qlixbi

Que peut-on attendre de Qlixbi à court terme ?

Les éléments physiques de Qlixbi sont désormais sur le marché et ne seront pas modifiés : des bouteilles et des accessoires utilisés au quotidien doivent avoir une vie pérenne et stable. Toutefois, nous allons continuer à développer le volet numérique de Qlixbi, étant donné qu’il s’agit d’un composant agile qui répond aux évolutions du marché et aux besoins de nos clients.

Article publié le 19 septembre 2019