Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

Ouvert

Électronique

Ouvert

Ingénierie & Construction

Ouvert

Grands projets

Ouvert
Interview

Sénégal

Agir en faveur de l’accès à l’oxygène médical au plus grand nombre avec Access Oxygen

Marie-Paule Battista et Abdoulahi Sarr, Intrapreneurs Access Oxygen chez Air Liquide, travaillent main dans la main pour mettre en oeuvre des traitements par oxygénothérapie dans les petits centres de santé périurbains et ruraux du Sénégal. Rencontre.

Pouvez-vous nous présenter le projet Access Oxygen ?

Abdoulahi Sarr : Access Oxygen, projet Inclusive Business du Groupe, a pour but de promouvoir et développer l’accès à une solution complète et pérenne d’oxygène médical pour les petites structures de santé au Sénégal. Il facilite la prise en charge, localement, des urgences telles que l’asthme aigu, la souffrance fœtale, l'insuffisance respiratoire et bien d’autres pathologies. Cela évite ainsi le transfert vers un hôpital de région souvent situé à plusieurs kilomètres, avec des moyens de transport parfois précaires. 

Marie-Paule Battista : Chaque jour, nous essayons d’améliorer notre solution pour la rendre plus accessible à la population sénégalaise, élargissant ainsi notre impact sanitaire et social.

Quel est votre travail au quotidien ?

M-P.B. : J’accompagne les sages-femmes et les infirmiers en les formant à l’utilisation de notre kit. Celui-ci comprend un extracteur d'oxygène, un saturomètre, une bouteille d'oxygène ainsi qu’une application digitale qui les aide énormément pour la prise en charge du patient. 

A.S. : Être « Intrapreneur » dans cette région nécessite de connaître et de maîtriser l’écosystème de santé de la région pour construire une offre adaptée aux petites structures sanitaires. Notre solution comprend non seulement un kit complet mais également un service de maintenance préventive et curative des équipements, la formation du personnel médical et la sensibilisation auprès des communautés. Mes clients m’appellent régulièrement pour une question pratique et je vais les voir tous les trois mois pour m’assurer que tout fonctionne. Enfin, pour promouvoir la culture oxygène au sein des populations, nous animons périodiquement des « causeries » (réunions de villages organisées par l'infirmier chef de poste) autour de l’utilité et de l’importance de l’oxygène pour notre santé.

Témoignage
Abdoulahi Sarr

Intrapreneur Access Oxygen chez Air Liquide

« C’est une fierté de dire qu’après seulement une année de lancement d’Access Oxygen, nous avons contribué au traitement de plus de 1 000 patients dont 200 étaient en situation de survie. »

En quoi votre activité est-elle innovante ?

A.S. : Nous touchons un marché nouveau qui n'était pas adressé par le Groupe, celui de la base de la pyramide (les 4 milliards de personnes dans le monde qui gagnent moins de 10 dollars par jour). Nous mettons l’accent sur l’impact sanitaire et social de notre activité. Cette recherche est tout aussi importante pour nous qu'un objectif de profitabilité. Nos clients sont au centre de nos préoccupations quotidiennes pour une bonne prise en charge des patients.

M-P.B. : Sur ma zone, j’ai développé un mode de financement basé sur le parrainage, à savoir le financement de la première année par une entreprise locale. En effet, nous avons constaté que le plus long est de “mettre le pied à l’étrier”, à savoir que la structure de santé signe le premier contrat. Par contre, nous avons aussi constaté que dès lors qu’elle a notre solution en place, elle renouvelle. Il fallait donc trouver un moyen d’accélérer le processus.

Que préférez-vous dans votre travail ?

A.S. : Parcourir le Sénégal, se sentir utile pour la population, travailler avec des praticiens motivés pour le bien-être de chacun. Et avoir des témoignages spontanés de clients satisfaits par Access Oxygen !

M-P.B. : Comme Abdoulahi, ce que je préfère c’est découvrir le Sénégal chaque jour et apporter un réel service aux petites structures de santé, et donc aux patients qui en ont besoin. Chaque prospection est comme une aventure. Et je découvre une nouvelle culture qui m’était inconnue. 

Témoignage
Marie-Paule Battista

Intrapreneur Access Oxygen chez Air Liquide

« La prospection est un travail de longue haleine car chaque petite structure de santé a son propre organe de décision, le « comité de santé » constitué du médecin ou infirmier, mais aussi d'élus de la communauté. »

En quoi êtes-vous complémentaires ? 

A.S. : Marie-Paule et moi formons un bon duo. Elle excelle sur les outils de communication. De mon côté, je lui apporte le support métier. Nous nous concertons et chacun donne ses idées et partage son expérience terrain. Et notre travail commun porte ses fruits : nous sommes considérés comme des acteurs à part entière de la santé au Sénégal, tant par les professionnels, les patients que par les institutions publiques et organisations internationales présentes. Une belle récompense !

Article publié le 26 novembre 2019