Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

View

Marchés Globaux & Technologies

View

Éthique

View

Recherche & Développement

View

Électronique

View

Ingénierie & Construction

View

Grands projets

View

COVID-19

Air Liquide Healthcare contribue à l’ouverture anticipée d'une nouvelle unité de réanimation

Dans le contexte de lutte contre le COVID-19, Air Liquide continue à soutenir les soignants et les hôpitaux, partout dans le monde. En France, les équipes Air Liquide Healthcare sont notamment fières d’avoir contribué à l’installation de la nouvelle unité de réanimation de l’hôpital Henri-Mondor de l’AP-HP, à Créteil, pour accueillir des patients atteints par le COVID-19 dès le 10 avril.

Le nouveau bâtiment “réanimation – blocs – interventionnel” de l’hôpital Henri-Mondor devait initialement être réceptionné en mai 2020 pour une ouverture en septembre 2020. Dans le contexte de lutte contre le coronavirus, le chantier a été accéléré, afin de pouvoir accueillir au plus vite des patients COVID-19. Les équipes d’Air Liquide Santé France et de ses filiales Technologies Hospitalières se sont mobilisées courant mars afin de répondre à cette demande de l’AP-HP. Elles ont installé en un temps record, avec des moyens humains et matériels limités par le contexte COVID-19, les équipements de fourniture d’oxygène de cette nouvelle unité. Le bâtiment, inauguré le 9 avril, dans une configuration adaptée à la crise COVID-19, comporte 85 lits de réanimation.

En outre, dans le cadre de la commande du Gouvernement français de 10 000 respirateurs et en coordination avec la Direction Générale de la Santé, Air Liquide Medical Systems a livré 70 respirateurs pour la nouvelle unité du CHU Henri Mondor. Les équipes d’Air Liquide Medical Systems forment l’ensemble du personnel soignant de la nouvelle unité à l’utilisation des respirateurs. 

Les premiers patients, initialement attendus en septembre, sont accueillis dans des chambres de réanimation ultramodernes dès le 10 avril 2020.

Article publié le 10 avril 2020