Aller au contenu principal

1er semestre 2015 :
Croissance soutenue des ventes et des résultats
Maintien de l’objectif 2015

Air Liquide starts up its largest industrial investment ever in Yanbu, Saudi Arabia

Air Liquide - Résultats du 1er semestre 2015

Commentant le premier semestre 2015, Benoît Potier, Président-Directeur Général du groupe Air Liquide, a déclaré :

« Dans une conjoncture mondiale hésitante, la croissance du Groupe reste soutenue au cours du premier semestre. Elle est portée par le dynamisme des activités Santé et Electronique, par les économies en développement et par un effet de change favorable, auxquels s'ajoute au 2ème trimestre l’amélioration de la Grande Industrie.
Toutes les géographies sont en croissance sur le semestre. En Europe, une reprise progressive dans certains secteurs se confirme, tandis qu’en Amérique du Nord les marchés industriels sont affectés par le ralentissement des services liés à l’exploration pétrolière. L’Asie-Pacifique continue à bénéficier de la croissance de la Chine et de la bonne tenue du Japon. Enfin, le démarrage du projet Yanbu en Arabie saoudite accélère la croissance de la zone Moyen-Orient et Afrique et accroît notre capacité globale de production d’hydrogène de près de 20 %.
La performance opérationnelle d’Air Liquide est solide et se traduit par un niveau de marge élevé et une nouvelle hausse du résultat net.
Les décisions d’investissement du semestre pour un montant de 1,3 milliard d’euros, les signatures de contrats et la mise en service de nouvelles unités préparent la croissance des prochaines années. Il en est de même des innovations et technologies en cours de développement.
Dans un environnement économique comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2015.
 »

Le chiffre d’affaires du Groupe du 1er semestre 2015 s’élève à 8 115 millions d’euros, en hausse de +8,1 % en variation publiée et de +3,2 % en données comparables1 par rapport au 1er semestre 2014. L’effet de change positif (+7,8 %) est en partie annulé par l’impact négatif de l’énergie (-2,9 %).

Le chiffre d’affaires Gaz & Services, qui s’établit à 7 340 millions d’euros, est en croissance de +7,8 % en variation publiée et de +3,1 % en données comparables au 1er semestre 2015. On note également une amélioration séquentielle des ventes au 2ème trimestre 2015 par rapport au 1er trimestre. La dynamique est toujours positive dans les économies en développement : le chiffre d’affaires Gaz & Services au 1er semestre dans ces pays est en hausse de +9,9 % en croissance comparable.

Au 1er semestre 2015, la croissance des activités Gaz & Services, en données comparables, est contrastée :

  • La Santé, en forte progression de +6,8 %, bénéficie du dynamisme de l’activité santé à domicile malgré une pression sur les prix élevée en Europe, des acquisitions réalisées fin 2014 et au 1er semestre 2015, de son expansion dans les économies en développement, ainsi que de la hausse de +12,2 % de ses ventes dans l’hygiène.
  • L’Electronique continue d’afficher une croissance robuste à +13,1 %. Toutes nos gammes de produits sont en croissance et en particulier celle des molécules avancées, regroupant la gamme ALOHA™ et l’offre de Voltaix, qui progresse de +36,0 %. En Asie-Pacifique, on enregistre une croissance à deux chiffres en Chine, au Japon, à Taïwan et à Singapour.
  • La Grande Industrie, en hausse de +2,6 % au 1er semestre, réalise un 2ème trimestre satisfaisant en progression de +5,0 %. La croissance de ce semestre est portée notamment par la montée en puissance d’unités de production en Chine et la hausse des volumes de gaz de l’air au 2ème trimestre en Europe du Nord, pour les clients du secteur de la chimie et de la métallurgie, ainsi qu’en Amérique du Nord. Le démarrage de deux unités de production d’hydrogène de grande taille à Yanbu au 2ème trimestre contribue également à la croissance.
  • L’Industriel Marchand, en retrait de -0,7 %, reste contrasté avec une légère progression des volumes de vrac en Europe, une croissance solide en Espagne et en Europe de l’Est, alors qu’en Amérique du Nord les volumes sont affectés par une activité manufacturière modérée et une demande pour les services pétroliers en baisse. En Asie-Pacifique, les ventes en Australie sont en retrait, affectées par la faiblesse du secteur minier, alors que les ventes continuent de croître en Chine et en Asie du Sud-Est. L’effet prix est positif ce semestre à +1,0 % dans un contexte mondial d’inflation basse.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie et Technologie, en hausse par rapport au 1er semestre 2014 de +10,5 % en données comparables, reflète le bon avancement des projets en cours d’exécution pour les clients tiers. Les prises de commandes totales atteignent 600 millions d’euros ce semestre, soit une progression de +11,0 % par rapport au 1er semestre 2014.

La marge opérationnelle du Groupe atteint un niveau élevé à 17,4 %, grâce notamment au prix bas de l’énergie et à un bon niveau de gains d’efficacité atteignant 132 millions d’euros, en ligne avec l’objectif annuel de plus de 250 millions d’euros. Le résultat net (part du Groupe) s’établit à 849 millions d’euros, en croissance de +12,5 % en variation publiée (+5,2 % hors effet de change). La capacité d’autofinancement (avant variation du Besoin en Fonds de Roulement) est en progression de +13,0 % par rapport au 1er semestre 2014 (+5,1 % hors effet de change). La dette nette augmente à 7,9 milliards d’euros ; cependant le ratio d’endettement net sur fonds propres reste maîtrisé à moins de 60 %. La note A+ a été confirmée par Standard & Poor’s en juin 2015. La rentabilité des capitaux employés (ROCE) après impôts est stable à 10,8 % par rapport à fin 2014.

Air Liquide - Résultats du 1er semestre 2015

 
1 Hors effet de change, d’énergie (gaz naturel et électricité) et de périmètre significatif 


 
Le Conseil d’Administration d’Air Liquide s’est réuni le 29 juillet 2015. Lors de cette réunion, le Conseil d’Administration a examiné les comptes consolidés au 30 juin 2015.

Les procédures d’examen limité sur les comptes intermédiaires consolidés ont été effectuées et un rapport sans réserve est en cours d’émission par les Commissaires aux comptes.


Télécharger le document

Direction de la Communication

Annie Fournier

Annie Fournier

+33 (0)1 40 62 51 31

Caroline Brugier

+33 (0)1 40 62 50 59

Christel des Royeries

+33 (0)1 40 62 58 49

Relations Investisseurs

Aude Rodriguez

Aude Rodriguez

+33 (0)1 40 62 57 08

Erin Sarret

Erin Sarret

+33 (0)1 40 62 57 37

Louis Laffont

Louis Laffont

+33 (0)1 40 62 57 18

Événement