Aller au contenu principal

1er semestre 2017 :
Solide croissance des ventes et du résultat net
Exécution du plan stratégique moyen terme

Air Liquide - Résultats du 1er semestre 2017

1 2016 retraité, les activités Soudage et Plongée étant reportées en activités non poursuivies.
2 Variation S1 2017/S1 retraité 2016, ajusté comme si au 1er janvier 2016 Airgas avait été consolidé et les désinvestissements demandés par les autorités de la concurrence américaine réalisés.
3 Variation S1 2017/S1 ajusté 2016 et hors effets de change et d’énergie (gaz naturel et électricité).
4 Hors effet énergie, versus S1 ajusté 2016.

Commentant le 1er semestre 2017, Benoît Potier, Président-Directeur Général du groupe Air Liquide, a déclaré :

« La performance du Groupe au premier semestre 2017 est solide, avec une nouvelle croissance du chiffre d’affaires et du résultat net, ainsi qu’une amélioration de la marge opérationnelle. Les ventes bénéficient de la fin de l’effet de consolidation d’Airgas, et des impacts positifs du change et de l’énergie.

L’activité Gaz & Services continue de s’améliorer au cours du semestre, bénéficiant de la reprise confirmée de l’Industriel Marchand, de solides volumes en Grande Industrie, d’un bon niveau sous-jacent d’activité en Électronique et du développement continu de la Santé. Les ventes Marchés Globaux & Technologies poursuivent leur progression à deux chiffres. Sur le plan géographique, toutes les zones sont en croissance, avec des activités Industriel Marchand et Santé particulièrement dynamiques dans les économies en développement.

La performance opérationnelle du Groupe progresse encore ce semestre : les nouveaux gains d’efficacité et les synergies liées à Airgas contribuent à l’augmentation de la marge opérationnelle et à la hausse du résultat net. Enfin, le bilan du Groupe demeure robuste, bénéficiant d’une forte croissance des cash flows et de la maîtrise de la dette.

Les décisions d’investissements se sont poursuivies au premier semestre, et le Groupe peut s’appuyer sur 2,0 milliards d’euros d’investissements industriels en cours d’exécution, gages de croissance future. Avec Airgas à présent intégré, Air Liquide se concentre sur l’exécution de son plan stratégique moyen terme.

Ainsi, dans un environnement comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une croissance du résultat net en 2017. »

Le chiffre d’affaires du Groupe au 1er semestre 2017, en croissance de +28,4% s’élève à 10 293 millions d’euros bénéficiant de la consolidation des ventes d’Airgas pour l’intégralité du semestre. La croissance du semestre, ajustée1 des évolutions majeures du portefeuille, ressort à +5,7%.
En croissance comparable2 , le chiffre d’affaires du Groupe progresse de +1,8% sur le semestre, auxquels viennent s’ajouter un effet de change positif de +1,7% et l’impact favorable de +2,2% de l’énergie. La croissance du 2ème trimestre 2017, à +2,0% en comparable, est légèrement supérieure à celle du 1er trimestre 2017. Les ventes Gaz & Services progressent de manière régulière tandis que l’activité Ingénierie et Construction reste faible, marquée par un environnement difficile.

Les ventes Gaz & Services atteignent 9 978 millions d’euros ce 1er semestre 2017, en croissance publiée de +31,0%. La croissance comparable ressort à +2,7% au 2ème trimestre en ligne avec le 1er trimestre et ce malgré un effet jours ouvrés très défavorable en Europe.

Toutes les activités Gaz & Services participent à la croissance des ventes ce semestre, notamment l’Industriel Marchand :

  • Ainsi, l’activité Industriel Marchand connaît une progression solide, à +2,8%, portée par l’ensemble des secteurs économiques. L’amélioration observée au 1er trimestre 2017 en Amérique du Nord et en Europe se confirme. Elle porte à la fois sur les volumes de vrac et l’activité bouteilles. En Asie, les ventes progressent également au 2ème trimestre, particulièrement en Chine, où la croissance est à deux chiffres, et au Japon. Dans les économies en développement, l’activité croît de +7,2%. L’effet prix s’établit à +1,2% globalement sur la période et est légèrement positif en Europe après deux années de baisse.
  • La Grande Industrie affiche une croissance de +2,2%, contrastée selon les régions. La demande reste forte en Amérique du Nord. L’Europe est en repli suite à des arrêts pour maintenance et à l’arrêt des activités en Ukraine ; cependant les volumes s’améliorent séquentiellement pour répondre à la demande des raffineries et des aciéristes. Les ventes issues des cogénérations sont plus faibles du fait de la baisse des prix de l’électricité en Europe et en Amérique du Nord. En Asie, la croissance est portée par la montée en puissance d’une unité de gaz de l’air en Australie et une forte demande au Japon, à Singapour et en Corée du Sud. La Chine est impactée par des arrêts clients pour maintenance. Au Moyen-Orient, le site de production d’hydrogène de Yanbu en Arabie Saoudite tourne à pleine capacité et l'Egypte bénéficie d’un démarrage de nouvelle unité.
  • Les ventes de l'Électronique, sont stables à +0,4% et se comparent à un 1er semestre 2016 élevé avec de fortes ventes d’équipements et installations. Hors ventes d’équipements et installations, l’activité reste dynamique à +7%, notamment aux Etats-Unis et en Asie. A Taiwan et en Chine, la croissance est supérieure à +10%. La demande de molécules avancées se poursuit à un rythme élevé, avec une progression des ventes à deux chiffres.
  • La Santé, à +4,5% poursuit son développement, portée par la croissance continue de la Santé à domicile, de l’Hygiène et des Ingrédients de spécialité. En Amériques, la Santé à domicile progresse fortement au Canada, au Brésil et en Argentine. En Europe, les ventes sont impactées par un effet jours ouvrés négatif pour les gaz médicaux au 2ème trimestre et une faible contribution des acquisitions complémentaires. Toutefois, la Santé à domicile y reste dynamique, notamment dans le domaine du diabète. Le développement de l’Hygiène et des Ingrédients de spécialité se poursuit à travers le monde à un rythme soutenu. Dans les économies en développement, les ventes Santé continuent leur progression, avec une croissance forte de +18% ce semestre.

Les ventes Ingénierie et Construction s’établissent à 146 millions d’euros sur les 6 premiers mois de l’année, en repli comparable de -43,3%, en raison du faible niveau des prises de commandes en 2016. L’environnement global demeure difficile mais montre des signes d’amélioration. En effet, les prises de commandes, notamment pour les secteurs de la Chimie et de l’Énergie en Chine, sont en nette augmentation sur la période pour atteindre 329 millions d’euros.

L’activité Marchés Globaux & Technologies, poursuit son développement et progresse de +16,4% en comparable ce semestre, avec 169 millions d’euros de ventes. Les segments biogaz et spatial sont particulièrement dynamiques.

1 Variation S1 2017/S1 retraité 2016, ajusté comme si au 1er janvier 2016 Airgas avait été consolidé et les désinvestissements demandés par les autorités de la concurrence américaine réalisés.
2 Variation comparable S1 2017/S1 ajusté 2016, hors effets de change et d’énergie (gaz naturel et électricité) : base 2016 retraitée, ajustée comme si au 1er janvier 2016 Airgas avait été consolidé et les désinvestissements demandés par les autorités de la concurrence américaine réalisés.


 

Le Groupe poursuit ses efforts de compétitivité. Les gains d’efficacité atteignent 148 millions d’euros ce semestre, en ligne avec l’objectif de plus de 300 millions d’euros par an. A cela, s’ajoutent les synergies liées à Airgas qui atteignent un montant cumulé de 138 millions de dollars américains depuis l’acquisition, en ligne avec les prévisions du Groupe. Ainsi, la marge opérationnelle Groupe, hors effet énergie, progresse de +70 pbs en base comparable pour s’établir à 16,5%.
Le résultat net du Groupe (Part du Groupe) s’établit à 928 millions d’euros, en croissance publiée de +14,5% et le résultat net par action progresse de +4,3% après prise en compte de l’effet dilutif lié à l’augmentation de capital de 2016.

La Capacité d’autofinancement après variation du besoin en fonds de roulement est en progression de +31,2%. Le ratio d’endettement à fin juin 2017, ajusté de la saisonnalité du dividende et du change, est stable à 90%.

Performance du 1er semestre 2017

Air Liquide - Performance du 1er semestre 2017

1 2016 retraité, les activités Soudage et Plongée étant reportées en activités non poursuivies.
2 Variation S1 2017/S1 retraité 2016, ajusté comme si au 1er janvier 2016 Airgas avait été consolidé et les désinvestissements demandés par les autorités de la concurrence américaine réalisés.
3 Variation comparable S1 2017/S1 ajusté 2016, hors effets de change et d’énergie (gaz naturel et électricité) : base 2016 retraitée, ajustée comme si au 1er janvier 2016 Airgas avait été consolidé et les désinvestissements demandés par les autorités de la concurrence américaine réalisés.


 

Le Conseil d’Administration d’Air Liquide s’est réuni le 27 juillet 2017. Lors de cette réunion, le Conseil d’Administration a examiné les comptes consolidés au 30 juin 2017.
Les procédures d’examen limité sur les comptes intermédiaires consolidés ont été effectuées et un rapport sans réserve est en cours d’émission par les Commissaires aux comptes.

Par ailleurs, comme annoncé à l’occasion de la publication des résultats annuels 2016, le Groupe confirme qu’il procédera à une distribution d’une action gratuite pour 10 actions détenues. Les nouveaux titres seront attribués le 4 octobre 2017, l’ajustement de cours ayant lieu le 2 octobre 20171.

1les modalités et le calendrier détaillé de l’attribution sont précisés sur airliquide.com/actionnaires.

Télécharger le document

Événement