Aller au contenu principal

3ème trimestre 2018 :
• Poursuite d’une croissance soutenue des ventes
• Forte dynamique d’investissement

3rd quarter 2018  Continued strong growth  Dynamic business development

3ème trimestre 2018  Poursuite d’une croissance soutenue des ventes  Forte dynamique d’investissement

Commentant le 3ème trimestre, Benoît Potier, Président-Directeur Général, a déclaré :

La forte croissance des ventes enregistrée au 1er semestre s’est poursuivie ce trimestre. Le chiffre d'affaires du Groupe s’élève à 5,3 milliards d’euros, en croissance de 6,6 %. Il est porté par l’ensemble des activités du Groupe : Gaz & Services, Ingénierie & Construction et Marchés Globaux & Technologies. L’effet de change, bien qu’encore négatif, s’atténue. La hausse des ventes reflète également l’augmentation du prix de l’énergie.

Toutes les activités Gaz & Services affichent des croissances proches de nos objectifs moyen terme les plus élevés, qu’il s’agisse de l’Industriel Marchand, de la Grande Industrie, de la Santé ou de l’Electronique. Sur le plan géographique, nos activités continuent de progresser dans toutes les régions du monde, et tout particulièrement en Asie et aux Etats-Unis.

Par ailleurs, le Groupe est en avance sur son programme d’efficacité opérationnelle annuelle et réalisera les synergies liées à l’intégration d’Airgas, dès début 2019, soit avec plus d’un an d’avance. Les flux de trésorerie opérationnels demeurent élevés. Le cycle d’investissement demeure particulièrement bien orienté, avec un montant élevé d’opportunités à 12 mois. Les décisions d’investissement, gages de croissance future, sont en augmentation significative et totalisent 1,9 milliard d’euros à fin septembre.

Notre performance depuis le début de l’année reflète déjà les décisions structurantes que nous avons prises au cours des deux dernières années, avec l’intégration d’Airgas, la réorganisation de l’entreprise autour du client, la digitalisation ainsi que la mise en œuvre d’une nouvelle approche de l’innovation.

Dans un environnement comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser en 2018 une croissance du résultat net, calculée à change constant et hors éléments exceptionnels1 de 2017.

3ème trimestre 2018  Poursuite d’une croissance soutenue des ventes  Forte dynamique d’investissement

Le chiffre d’affaires du Groupe, à 5 271 millions d’euros au 3ème trimestre 2018, est en hausse comparable de + 6,0 %, ce qui correspond à la borne supérieure de l’objectif NEOS. Cette forte croissance s’inscrit dans la continuité du 1er semestre et bénéficie de marchés globalement bien orientés. Elle est soutenue par des ventes Gaz & Services élevées, l’amélioration de l’activité Ingénierie & Construction et le fort développement de l’activité Marchés Globaux & Technologies. L’effet de change négatif s’atténue sur le trimestre à - 1,2 %, principalement du fait du raffermissement du dollar américain par rapport à l’euro. L’effet énergie est plus élevé, à + 2,3 %. La vente de l’activité Réfrigérants d’Airgas fin 2017 génère un effet périmètre significatif de - 0,5 %. Ainsi, le chiffre d’affaires du Groupe affiche une variation publiée de + 6,6 % sur le trimestre.

Le chiffre d’affaires Gaz & Services atteint 5 066 millions d’euros au 3ème trimestre, en croissance comparable de + 5,2 %. Toutes les zones contribuent à la croissance.

  • Le chiffre d’affaires Gaz & Services de la zone Amériques s’établit à 2 017 millions d’euros sur le trimestre, soit une croissance de + 5,4 %, supérieure à celle du 1er semestre. Cette évolution reflète un fort niveau d’activité en Grande Industrie (+ 10,2 %), notamment aux Etats-Unis. Les ventes de l’Industriel Marchand affichent une croissance toujours solide (+ 4,2 %) avec un effet prix en hausse aux Etats-Unis. Le chiffre d’affaires de la Santé poursuit son fort développement (+ 7,1 %) dans la zone.
  • Le chiffre d’affaires de la zone Europe atteint 1 779 millions d’euros au 3ème trimestre, en hausse de + 3,1 %. La Grande Industrie affiche une progression des ventes sur le trimestre (+ 4,2 %) marquée par une forte demande en hydrogène pour le raffinage et un démarrage en Europe de l’Est. La croissance est solide en Industriel Marchand (+ 2,8 %), dans la continuité du 1er semestre. Dans la Santé, l’activité connait une progression régulière (+ 4,9 %) soutenue essentiellement par une croissance organique des ventes.
  • Le chiffre d’affaires de la zone Asie-Pacifique s’établit à 1 099 millions d’euros au 3ème trimestre, en progression de + 6,4 %. Il bénéficie notamment du dynamisme des activités Industriel Marchand et Electronique. En Grande Industrie, le léger retrait des ventes (- 1,2 %) reflète plusieurs arrêts clients pour maintenance et une plus faible contribution aux ventes d’unités démarrées au 3ème trimestre 2017 en Chine. L’activité Industriel Marchand reste en forte progression dans la zone (+ 7,7 %) soutenue par une croissance toujours très élevée en Chine. Les ventes de l’Électronique, en progression à deux chiffres (+ 16,4 %), bénéficient d’une demande très dynamique pour de nouvelles molécules et de ventes d’Equipements & Installations exceptionnellement élevées.
  • Le chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient et Afrique atteint 171 millions d’euros, en hausse de + 16,3 %. Le démarrage fin 2017 de la plus grande unité de séparation des gaz de l’air au monde en Afrique du Sud contribue très fortement à la croissance des ventes en Grande Industrie. L’activité est toujours très dynamique en Egypte.

Dans la continuité du 1er semestre, le chiffre d’affaires Gaz & Services bénéficie d’une forte contribution de toutes les lignes de métiers et d’une hausse soutenue de la base de l’activité. En Industriel Marchand, la progression des ventes est toujours robuste (+ 4,2 %), soutenue par la plupart des marchés finaux. Les effets prix sont en hausse (+ 2,9 %) et reflètent un meilleur alignement avec l’inflation. L’activité Grande Industrie (+ 5,4 %) bénéficie de démarrages et de montées en puissance d’unités, d’une forte demande en oxygène et en hydrogène dans la zone Amériques et en hydrogène pour l’industrie du raffinage en Europe. Plusieurs arrêts pour maintenance clients limitent la croissance dans la zone Asie. L’activité Santé est dynamique (+ 5,7 %), en particulier la Santé à domicile où le nombre de patients traités continue d’augmenter, et les Ingrédients de spécialité. En Electronique, le chiffre d’affaires progresse de + 8,5 %, soutenu notamment en Asie par le démarrage d’unités de Gaz Vecteurs et une demande dynamique pour les nouvelles molécules, et par des ventes d’Equipements & Installations exceptionnellement élevées.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie & Construction s’élève à 105 millions d’euros, en hausse de + 38,9 % par rapport au 3ème trimestre 2017. Il bénéficie de l’amélioration progressive des prises de commandes depuis début 2017.

L’activité Marchés Globaux & Technologies présente des ventes en hausse de + 22,7 % à 100 millions d’euros. Le principal contributeur à cette croissance est le secteur du bio-méthane avec la montée en puissance d’une unité majeure de purification du biogaz de décharge aux Etats-Unis et de trois petites unités de purification du biogaz de déchets agricoles en France et au Royaume-Uni.

Les gains d’efficacité du Groupe atteignent 80 millions d’euros au 3ème trimestre et 254 millions d’euros à fin septembre, en avance sur l’objectif annuel de plus de 300 millions d’euros du programme NEOS.

Les synergies additionnelles d’Airgas représentent 13 millions de dollars américains au 3ème trimestre et 273 millions de dollars américains en cumulé depuis l’acquisition d’Airgas. L’objectif initial de 300 millions de dollars américains sera atteint début 2019, soit avec plus d’un an d’avance sur l’objectif initial.

La capacité d’auto-financement avant variation du besoin en fonds de roulement pour les 9 premiers mois de l’année atteint 3 005 millions d’euros et s’établit à 19,5 % des ventes. Elle permet notamment d’assurer le financement des investissements nets incluant les transactions avec les minoritaires, qui s’établissent à 1 655 millions d’euros à fin septembre, soit 10,7% des ventes, en ligne avec le plan stratégique moyen-terme.

La dynamique d’investissement reste forte. Les décisions d’investissements industriels et financiers s’élèvent à environ 510 millions d’euros pour le 3ème trimestre, soit un total de 1,9 milliard d’euros depuis le début de l’année, une hausse de l’ordre de + 15 % sur les 9 premiers mois. Le portefeuille d’opportunités d’investissements à 12 mois s’établit à 2,6 milliards d’euros à fin septembre 2018, en hausse de 100 millions d’euros par rapport à fin juin 2018. Le portefeuille d’opportunités d’investissements à 12 mois est équilibré tant d’un point de vue taille des projets, ce qui contribue à limiter les risques, qu’en termes de répartition par géographie ou par secteur d’activité.

1Exceptionnels de 2017 : éléments exceptionnels ayant un impact net positif sur le résultat net 2017 et sans effet sur la trésorerie.

Télécharger le document

Événement