Aller au contenu principal

Air Liquide renforce son partenariat avec Sinopec en Chine

Air Liquide a récemment créé une nouvelle co-entreprise avec Sinopec (China Petroleum & Chemical Corp.) à Pékin, pour le rachat et l’optimisation de trois ASU existantes (unités de séparation des gaz de l’air) et la construction d’une nouvelle unité de production d’azote, pour un investissement total de 40 millions d’euros. Air Liquide a également mis en service au troisième trimestre 2017 une nouvelle ASU de pointe pour l’approvisionnement en oxygène et azote de Sinopec en Chine méridionale. 

La nouvelle co-entreprise, Air Liquide-BYPC Gases, est située à Pékin et approvisionnera Sinopec Beijing Yanshan Co. en oxygène et azote avec une capacité totale de 340 tonnes d’oxygène et de 1 110 tonnes d’azote par jour.  

En Chine méridionale, situées dans la ville de Maoming dans la province du Guangdong, l’ASU nouvellement mise en service1 fournit la nouvelle usine d’oxyde d’éthylène de la filiale de Sinopec, Maoming Petrochemical (MPCC), en oxygène (850 tonnes par jour) et en azote (840 tonnes par jour). 

Sinopec est l’une des plus grandes entreprises intégrées des secteurs de l’énergie et de la chimie en Chine. Air Liquide et Sinopec collaborent depuis 2007 et ont à ce jour créé trois co-entreprises. 

François Abrial, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, supervisant l’Asie-Pacifique, a déclaré : «Le renforcement de notre partenariat avec Sinopec illustre leur confiance dans la capacité d’Air Liquide à fournir des technologies de pointe et des solutions compétitives. Nous sommes fiers d’accompagner le développement de Sinopec en Chine grâce à notre expertise »

1Investissement décidé par Air Liquide en 2016.


Air Liquide en Chine

exploite près de 90 unités de production et emploie plus de 4 000 collaborateurs. Implanté dans les zones industrielles côtières clés, Air Liquide Chine poursuit son développement au centre, au sud et à l’ouest du pays. Ses principales activités comprennent les gaz industriels et médicaux, l’Ingénierie et Construction (conception, fabrication et installation d’unités de séparation des gaz de l’air / de production d’hydrogène) ainsi que les activités d’innovation.


Télécharger le document