Aller au contenu principal

Santé : Air Liquide se renforce dans la prise en charge du diabète à domicile et participe au projet français sur le pancréas artificiel

Healthcare: Air Liquide strengthens its position in home care for patients with diabetes and participates in the French artificial pancreas project

En signant un partenariat avec le Centre d'Etudes et de Recherches pour l'Intensification du Traitement du Diabète (CERITD), Air Liquide se renforce dans la prise en charge des patients diabétiques à domicile. Air Liquide a également pris une participation dans «Diabeloop», la start-up française qui développe un pancréas artificiel électronique.

Avec cette nouvelle collaboration, Air Liquide poursuit la démarche initiée par le CERITD de coopération entre équipes hospitalières et infirmiers à domicile. A la demande des médecins, les infirmiers pourront contribuer à un suivi encore plus personnalisé des patients diabétiques à domicile, tel que l’ajustement du traitement, selon un protocole précis.

Par ailleurs, pour approfondir son expertise dans le domaine du diabète et soutenir l’innovation, Air Liquide a pris une participation par l’intermédiaire d’ALIAD, l’investisseur de capital risque du Groupe, dans la start-up française Diabeloop, qui développe son propre pancréas artificiel. Fondée par des diabétologues du CERITD, en partenariat avec le CEA Leti1, Diabeloop conçoit un pancréas artificiel électronique avec une pompe à insuline sous forme de «patch» et un capteur de glycémie connectés. Piloté par un algorithme, ce système permettra d’automatiser la délivrance d’insuline pour reproduire les fonctions du pancréas défaillant.

En pratique, grâce aux données collectées par le capteur de glycémie en continu, l’algorithme détermine la bonne dose d’insuline, qui est ensuite délivrée en temps réel par la pompe à insuline afin d’améliorer la régulation de la glycémie du patient.

Cette technologie contribuera à améliorer le quotidien des patients atteints de diabète de type 1, en automatisant ainsi partiellement la gestion de la maladie. L’investissement réalisé par Air Liquide dans Diabeloop confirme l’engagement du Groupe dans les technologies numériques et la santé, pour contribuer à une meilleure qualité de vie et de prise en charge des patients.

François Jackow, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide supervisant les activités Santé a déclaré : « Le partenariat avec le CERITD, centre de recherche de référence en matière de traitement du diabète et l’investissement dans des projets d’innovation comme le pancréas artificiel électronique de Diabeloop s’inscrivent dans la stratégie de développement de l’activité Santé à domicile d’Air Liquide. En s’appuyant sur les écosystèmes d’innovation, Air Liquide contribue à l’évolution des modes de prises en charge des patients chroniques à domicile. »

1Laboratoire d'électronique des technologies de l'information du CEA (Commissariat à l’énergie atomique)


L’activité Santé d’Air Liquide

fournit des gaz médicaux, des prestations de santé à domicile, des produits d’hygiène, du matériel médical et des ingrédients de spécialité.
En 2016, elle a servi plus de 15 000 hôpitaux et cliniques et plus d’1,4 million de patients à domicile à travers le monde. L’activité Santé du Groupe a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 3 111 millions d’euros, en s’appuyant sur 15 000 collaborateurs.


L’activité Santé à domicile d’Air Liquide

Air Liquide, 1er acteur européen dans la santé à domicile, prend en charge, sur prescription médicale, des patients souffrant de maladies chroniques, telles que la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive), l’apnée du sommeil et le diabète. Cette activité se développe, en complément des soins hospitaliers, au domicile du patient car elle permet une meilleure qualité de vie et une réduction des coûts de traitements. L’activité Santé à domicile représente environ 50 % du chiffre d’affaires 2016 de l’activité Santé d’Air Liquide.

Télécharger le document