Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

Ouvert

Marchés Globaux & Technologies

Ouvert

Fondamentaux du Groupe

Ouvert

Recherche & Développement

Ouvert

Électronique

Ouvert

Ingénierie & Construction

Ouvert

Grands projets

Ouvert

Maladie de Parkinson

Plus qu’un simple trouble moteur

Dans le monde, plus de 6 millions d’adultes1 vivent avec la maladie de Parkinson. Ce chiffre ne cesse d’augmenter et devrait dépasser les 12,9 millions en 20402. La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative évolutive chronique qui apparaît avec la détérioration et la perte de neurones du cerveau, responsables des symptômes de handicap progressif.

Plus de
6 M

de personnes vivent avec la maladie de Parkinson dans le monde

Parmi les citoyens de l'UE
51 %

consultent en étant à un stade avancé de la maladie (3)

Principaux symptômes de la maladie de Parkinson4

Même si chaque personne vivant avec la maladie de Parkinson est unique, les symptômes les plus fréquents affectant la vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et leurs aidants sont :

  • les symptômes moteurs tels que tremblements, rigidité, bradykinésie ou lenteur des mouvements et instabilité posturale mais également difficultés pour déglutir, mâcher ou parler
  • les symptômes non-moteurs tels que douleurs, anxiété et dépression mais également changements d’humeur, problèmes urinaires ou constipation, démence ou autres problèmes cognitifs (fatigue et troubles du sommeil sont également fréquents)

Diagnostic et traitement indispensables

Au cours de la maladie dont le traitement porte uniquement sur les symptômes, le traitement oral devrait être remplacé par des thérapies assistées par dispositif médical, et les symptômes non moteurs devraient également faire l’objet d’un traitement additionnel afin de mieux gérer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson5.

Une grande partie de la population vit avec la maladie de Parkinson à un stade avancé et seule une petite partie bénéficie d'une thérapie assistée par dispositif médical

Une enquête réalisée en Suède a montré que 3 patients sur 4 avaient entendu parler des options de traitement d’un stade avancé de la maladie mais qui leur sont refusées6. Un diagnostic tardif et un traitement tardif à l’aide d’une thérapie assistée par dispositif médical approprié de la maladie de Parkinson à un stade avancé ont de graves conséquences à long terme pour les personnes vivant avec la maladie de Parkinson et leurs aidants, comme par exemple :

  • des phases de blocage moteur plus longues, entraînant chutes, suffocation et perte d’autonomie, sans parler d’une plus grande dépendance à l’égard du personnel soignant pour les tâches de la vie quotidienne
  • un fardeau important pour la santé et sur le plan économique avec une dégradation de la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et de leurs aidants

Un parcours de soins à long terme7,8

Bien qu’il n’existe pas encore de traitement de fond pour la maladie de Parkinson, les symptômes moteurs et non moteurs peuvent être gérés en prescrivant un traitement.

Respecter la thérapie prescrite et une bonne hygiène de vie

Gérer le traitement de la maladie de Parkinson nécessite une bonne coordination des soins, plusieurs acteurs différents devant être intégrés.

Le principal traitement des personnes atteintes de la maladie de Parkinson consiste à rétablir l’apport en dopamine au cerveau, en commençant par des traitements oraux et en augmentant constamment le nombre des différentes molécules. Lorsque les symptômes deviennent difficiles à contrôler uniquement à l’aide de comprimés, on peut alors envisager d’avoir recours à des thérapies assistées par dispositif médical, comme par exemple la stimulation cérébrale profonde implantée chirurgicalement, l’administration continue de gels intestinaux ou l’infusion sous-cutanée à l’aide d’une pompe.

Les thérapies de soutien telles que l’orthophonie et la logopédie peuvent également faciliter la vie des patients souffrant de la maladie de Parkinson et du personnel soignant.

Par ailleurs, il convient de prendre aussi en compte les symptômes non moteurs (dépression, anxiété, troubles du sommeil, troubles érectiles ou urinaires, sudation, difficultés de déglutition, hyper salivation).

Nous nous efforçons d’améliorer les soins et la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson et de leurs aidants

Engagé dans la prise en charge à domicile toujours plus efficace des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et de leurs aidants, Air Liquide Healthcare est un acteur responsable du parcours de soins des personnes atteintes de la maladie de Parkinson nécessitant une thérapie assistée par dispositif médical pour améliorer le contrôle des symptômes, la qualité de vie et l’autonomie. L’adhésion (acceptation, observance, persévérance) au plan de soins prescrit est au cœur de notre mission.

Au service des personnes atteintes et de leurs aidants

En commençant la thérapie assistée par dispositif médical prescrite par le neurologue, le prestataire de soins à domicile entre en contact et accompagne les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et leurs aidants dans leur quotidien. Plusieurs services sont proposés aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson et à leurs aidants :

  • fourniture de dispositifs médicaux et de consommables
  • formation et soutien pour manipuler et installer le dispositif
  • coaching et aide personnalisés
  • visites à domicile
  • centre d’appels

Références :

Dorsey, E. et al. (2018). Global, regional, and national burden of Parkinson's disease, 1990–2016: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2016. The Lancet Neurology. 17. 10.1016/S1474-4422(18)30295-3.
Dorsey ER, Bloem BR. The Parkinson Pandemic - A Call to Action. JAMA Neurol. 1 janv 2018;75(1):9‑10.
Fasano A, Fung VSC, Lopiano L, Elibol B, Smolentseva IG, Seppi K, et al. Characterizing advanced Parkinson’s disease: OBSERVE-PD observational study results of 2615 patients. BMC Neurology. 2 avr 2019;19(1):50.
4 https://www.epda.eu.com/about-parkinsons/symptoms/ (consulté le 23 mars 2021)
5 Kobylecki C. Update on the diagnosis and management of Parkinson’s disease. Clinical Medicine. 1 juill 2020;20 (4):393‑8.
6 Lökk, Johan. « Lack of Information and Access to Advanced Treatment for Parkinson';s Disease Patients ». Journal of Multidisciplinary Healthcare, December 2011, 433. Disponible sur https://doi.org/10.2147/JMDH.S27180
7 European Parkinson Disease Association, What is Parkinson’s: https://www.epda.eu.com/about-parkinsons/what-is-parkinsons/ (consulté le 23 mars 2021)
8 National Health Service, UK. Parkinson's Disease Treatment? Available at : https://www.nhs.uk/conditions/parkinsons-disease/treatment/ (consulté le 23 mars 2021)