Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche et Développement

View

Électronique

View

Ingénierie & Construction

View

Grands projets

View
Large Industry

Grande Industrie

La branche d’activité Grande Industrie propose à ses clients dans les secteurs de la métallurgie, de la chimie, du raffinage et de l’énergie, des solutions gaz et énergie indispensables à leur propre production industrielle, leur permettant notamment d’améliorer l’efficacité de leurs procédés et de rendre leurs usines plus respectueuses de l’environnement.

5 685 M€

chiffre d'affaires en 2018

28 %

du chiffre d'affaires 2018 Gaz & Services

Présentation

Leader mondial dans ce domaine, Air Liquide bénéficie d’équipes de développement et d’ingénierie dédiées, qui s’appuient sur des technologies propriétaires différenciantes et des processus rigoureux de sélection des investissements et d’exécution de projets.

La branche d’activité Grande Industrie fournit de l’oxygène, de l’azote, de l’argon, de l’hydrogène et du monoxyde de carbone grâce à un réseau d’usines et de canalisations. Le Groupe opère également des centrales de cogénération pour fournir à ses clients vapeur d’eau et électricité.

L’industrie chimique utilise surtout de l’oxygène, de l’hydrogène et du monoxyde de carbone dans ses procédés de fabrication et aussi de l’azote pour l’inertage de ses installations.

L’industrie du raffinage consomme de l’hydrogène pour réduire le taux de soufre des carburants et alléger les hydrocarbures lourds. La demande en hydrogène augmente en raison, d’une part, de législations toujours plus strictes en matière d’émissions et, d’autre part, de l’utilisation d’hydrocarbures de plus en plus lourds.

Dans la métallurgie, Air Liquide fournit d’importants volumes d’oxygène notamment aux aciéristes, dont l’utilisation conduit à une amélioration des performances énergétiques et une réduction significative de leurs émissions de CO2. La majorité des nouveaux projets est aujourd’hui située dans les économies en développement.

Par ailleurs, de nombreuses industries liées à l’énergie ou à la chimie utilisent de l’oxygène en grande quantité pour transformer le charbon, le gaz naturel ou les hydrocarbures liquides en gaz de synthèse pour la production de produits chimiques, d’essences synthétiques ou d’électricité.

À retenir

L’activité Grande Industrie s’appuie sur des contrats de long terme, dont les prix sont indexés, notamment sur les coûts de l’énergie. Ces contrats, qui comportent des clauses « take-or-pay », offrent une grande visibilité sur les revenus futurs et une protection en cas de baisse importante des volumes consommés par le client (en dessous du niveau minimum du take-or-pay). Le cycle d’investissement long et l’intensité capitalistique élevée requièrent un bilan solide. La signature de nouveaux contrats est gage de croissance future. Air Liquide développe une stratégie de réseaux de canalisations dans les bassins industriels afin d’offrir une plus grande fiabilité de fourniture aux clients et d’optimiser les coûts opérationnels.

369

unités de séparation des gaz de l'air

52

unités de production d'hydrogène

19

unités de cogénération