Avec l’hydrogène, la transition énergétique accélère

L’hydrogène... tout le monde en parle, et pour de bonnes raisons ! Réduction des émissions de CO2 de l’industrie, développement d’un transport propre, limitation du recours aux énergies fossiles, l’hydrogène coche de nombreuses cases. C’est simple, son potentiel est immense pour les prochaines décennies. Avec l’hydrogène, la transition énergétique passe vraiment à la vitesse supérieure.

Génération Hydrogène, le 28 septembre

Urgence climatique, évolution du mix énergétique, développement des mobilités propres, renouveau industriel, souveraineté énergétique… Voilà quelques-uns des défis majeurs auxquels nous faisons face aujourd’hui et auxquels l’hydrogène apporte, d’une manière ou d’une autre, tout ou partie de la solution.

Pour en apprendre plus sur cette molécule et les enjeux de son utilisation, Air Liquide vous invite à Génération Hydrogène, un événement digital à suivre en ligne le 28 septembre prochain à 18 heures.

  • Accélérer la décarbonation de l’industrie

  • Faire avancer la mobilité hydrogène sur terre, sur l’eau et dans les airs

  • Produire propre, l’enjeu de la décennie

  • Fédérer les énergies autour de l’hydrogène

Nos derniers communiqués consacrés à l'hydrogène

Développée à l’échelle industrielle, cette molécule va non seulement aider à répondre à l’urgence climatique mais aussi aux besoins des populations et des entreprises.  La maîtrise de l’hydrogène par Air Liquide est décisive. Mais cette maîtrise seule ne suffit pas. Face aux défis environnementaux, c'est main dans la main avec toutes les parties prenantes de la filière hydrogène qu'Air Liquide veut avancer, sans œillère et avec pragmatisme.

L'avenir s'invente notamment avec l’hydrogène, devenu incontournable pour réussir la transition énergétique. Et cette réussite sera à coup sûr collective.

Matthieu Giard

Directeur des activités Hydrogène et de la branche d’activité Industriel Marchand

19 et 24 % des émissions de CO₂ sont respectivement produites par l'industrie et les transports.

Source : Agence Internationale de l'Énergie (2021)
 

Avez-vous le sentiment que l'industrie lourde se transforme ?

Faire avancer la mobilité hydrogène sur terre, sur l’eau et dans les airs

Dans les transports, tout change ! L’hydrogène est désormais identifié comme vecteur d’énergie « zéro émission » par la construction navale, les avionneurs, les constructeurs de poids lourds ou les gestionnaires de flotte.

Grâce à l'hydrogène, nous relevons le défi de la mobilité propre et contribuons ainsi concrètement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre d'un des secteurs les plus émetteurs.

Erwin Penfornis

Directeur de l’activité Énergie Hydrogène

Produire propre, l’enjeu de la décennie

Industrie lourde, industrie des transports mais aussi industrie de l’électronique, du verre, de la chimie… Hydrogène renouvelable et bas carbone sont appelés à jouer un rôle de plus en plus important dans toujours plus d’activités humaines et économiques. Aujourd’hui, l’enjeu principal autour de cette molécule est d’en décarboner la production.

Produire un hydrogène propre avec l’électrolyse de l’eau

Air Liquide maîtrise l’électrolyse, un procédé qui consiste à produire de l’hydrogène par décomposition de l’eau. Derrière ces mots techniques se cache une production d’hydrogène renouvelable à grande échelle, que le Groupe a su déployer pour apporter une réponse concrète à la transition énergétique.

Capter, stocker le CO2, et même l’utiliser

Aujourd’hui, l’hydrogène est pour l’essentiel produit à partir du procédé de reformage à la vapeur du gaz naturel. Le captage du CO2 lors de ce procédé est un enjeu majeur auquel répond Air Liquide avec une technique unique au monde : Cryocap™. Si le carbone peut ensuite être stocké à grande échelle, il est également possible de l’utiliser pour d’autres applications industrielles.

Fédérer les énergies autour de l’hydrogène

75 pays, 66 400 collaborateurs et une culture d’entreprise ancrée dans la maîtrise de l’hydrogène… Les grands groupes industriels mais aussi les start-up qui souhaitent innover dans l’hydrogène bas carbone reconnaissent à Air Liquide une place centrale dans cet écosystème.

Les compétences se mutualisent, mieux, elles s’hybrident. Faurecia ou Siemens, parmi d’autres grands acteurs mondiaux, sont des partenaires technologiques. Airbus, ADP, VINCI Airports sont nos partenaires dans divers projets pour inventer les aéroports et les avions de demain. Sur la route, nous opérons avec nombre d’acteurs tels que Lotte Chemicals, First Element ou via notre coentreprise “HysetCo” avec Toyota et TotalEnergies notamment. La liste est longue mais édifiante, et oui, nous sommes passionnés.

 

Conseil de l’hydrogène, au cœur d’une dynamique mondiale

Les observateurs vont faire le constat, impressionnant, de la montée en puissance du Conseil de l'hydrogène : 13 leaders industriels rejoignaient instantanément cette instance mondiale en 2017. Ils sont à présent 120 groupes industriels.

Air Liquide, partenaire principal d’Energy Observer

Energy Observer et Air Liquide collaborent depuis le lancement d'une incroyable odyssée, celle de l'Energy Observer, premier navire-laboratoire hydrogène à parcourir le monde pour démontrer le rôle clé de l'hydrogène dans la transition énergétique.

Le plus grand fonds mondial pour l’hydrogène décarboné

Air Liquide, TotalEnergies, VINCI et plusieurs entreprises internationales lancent le plus grand fonds mondial dédié aux infrastructures d’hydrogène décarboné.

Décalez votre regard sur l'hydrogène

Pour comprendre à quel point la transition écologique se conjugue avec l’hydrogène, se familiariser avec certains aspects techniques et scientifiques, découvrir les dernières innovations internationales ou pour débattre et échanger nos idées ; bref si pour vous la filière hydrogène change le « game » : cH2ange with hydrogen est pour vous.

ADVANCE

Notre nouveau plan stratégique pour une performance globale à horizon 2025

En savoir plus