Aller au contenu principal

Désulfuration

La fourniture de gaz aux industriels, de manière sûre, fiable et efficace, est au cœur de l’activité d’Air Liquide depuis plus d'un siècle. L’hydrogène est un gaz essentiel dans de nombreux procédés, notamment utilisé par l'industrie pétrolière et gazière pour ôter le soufre des carburants. Au-delà de notre maîtrise complète de la chaîne de l'hydrogène – de la production à la distribution –, nous adaptons sans cesse nos solutions aux réglementations de plus en plus strictes.

La désulfuration en bref

La désulfuration est un procédé qui consiste à réduire la teneur en soufre des hydrocarbures à l’aide d'hydrogène gazeux, afin de diminuer les émissions d'oxyde de soufre responsables des pluies acides. Les réglementations limitant la teneur en soufre des carburants se sont renforcées à travers le monde.

Réduire la teneur en soufre des hydrocarbures
à l’aide d'hydrogène gazeux

La fiabilité de l'approvisionnement en hydrogène gazeux est un critère fondamental pour les acteurs du raffinage qui l’emploient pour désulfurer les carburants et alléger les hydrocarbures lourds. Avec une consommation globale en hausse et des législations sur les émissions qui se renforcent en parallèle, la demande en hydrogène ne cesse d’augmenter.

Unité de production d'hydrogène en Belgique.

Nos solutions

Pour répondre à ces besoins, Air Liquide dispose d’environ 50 unités de production d'hydrogène et de 1 850 km de canalisations d’hydrogène dans le monde. Nos solutions d'hydrogène permettent d’éviter, aujourd’hui, le rejet d'environ 700 000 tonnes d'oxyde de soufre par an, soit deux fois les émissions totales d'un pays comme la France.