Aller au contenu principal

Agences de notation

Une évaluation régulière du crédit par Standard & Poor’s, Moody’s et Scope Ratings

 

Les notations d’Air Liquide reposent sur une évaluation de son profil de crédit et de sa capacité à rembourser sa dette. Le Groupe est régulièrement évalué par les agences de notation Standard & Poor’s, Moody’s et Scope Ratings.

Notations d’Air Liquide

Agences

Analystes

Notation

court terme

Notation

long terme

Perspective

Dernière mise à jour

S&P

Oliver Kroemker

A-1

Dernière révision

28/07/2021

A

Dernière révision

28/07/2021

Stable

Dernière révision

28/07/2021

28 juillet 2021

Moody's

Sebastien Cieniewski

P-1

Dernière révision

06/09/2022
A2

Dernière révision

06/09/2022
Stable

Dernière révision

06/09/2022
29 septembre 2023

Scope Ratings

Ivan Castro Campos

S-1

Dernière révision

05/05/2023
A

Dernière révision

05/05/2023
Positive

Dernière révision

05/05/2023
5 mai 2023

Publication de S&P du 28 juillet 2021

Publication de Moody’s du 29 septembre 2023

Standard & Poor’s

Historique de la notation par S&P 

La notation A donnée par Standard & Poor's s’explique par un excellent Risque Opérationnel, un Risque Financier intermédiaire, et une liquidité adéquate. Lors de l’analyse de la profitabilité et des ratios de L’Air Liquide S.A., S&P se concentre principalement sur la résilience des revenus ainsi que sur la stabilité de la génération de cash. S&P considère la profitabilité d'Air Liquide moins volatile que celle de la plupart des entreprises spécialisées dans les produits chimiques industriels. S&P souligne également les efforts d’investissements d’Air Liquide dans la transition énergétique, notamment dans l’hydrogène qui représente une opportunité de croissance importante pour le Groupe. 

La perspective «stable» qu'attribue S&P au Groupe signifie qu’Air Liquide bénéficie d’un profil financier équilibré notamment grâce à la résilience de ses CapEx, activités d'acquisition, de cession et distribution de dividendes. S&P s’attend à ce que le ratio FFO/dette nette du Groupe se maintienne au-delà de 30% pour les deux années à venir, ce qui permettrait à Air Liquide de conserver un rating A.

L'agence note les sociétés émettrices comme suit :

  • notation de la dette à long terme, par ordre décroissant : AAA (meilleure note), AA, A, BBB, BB, B, CCC, CC, C, D, SD (en « défaut sélectif »). La notation est complétée par + ou -. Les sociétés dont la notation est supérieure à BB+ sont considérées comme des sociétés « investment grade » et celles dont la notation est inférieure ou égale à BB+ comme des sociétés « non-investment grade »
  • notations de la dette à court terme, par ordre décroissant : A-1+ (meilleure note), A-1, A-2, A-3, B, C, D

Moody's

Historique de la notation par Moody’s 

Le crédit long terme et le crédit court terme d’Air Liquide ont été notés pour la première fois par Moody’s le 24 mai 2016. En septembre 2022, les deux notations ont été revues à la hausse (de A3 à A2 pour le long terme et de P-2 à P-1 pour le court terme), assorties d’une perspective stable. Ces deux décisions ont été confirmées le 29 septembre 2023. 

Dans sa Credit Opinion datée du 29 septembre 2023, Moody’s souligne entre autres le caractère robuste et résilient de la profitabilité du Groupe, ses relations clients étroites et ses contrats long-terme, ainsi que la diversification des marchés sur lesquels Air Liquide est implanté. 

Echelle de notation de Moody’s :

  • Notation de la dette à long terme, par ordre décroissant : Aaa (meilleure note), Aa, A, Baa, Ba, B, Caa, Ca, C (en « défaut sélectif »). La notation est complétée par un 1 (meilleure note dans la catégorie), 2 ou 3. Les sociétés dont la notation est supérieure à Ba1 sont considérées comme des sociétés « investment grade » et celles dont la notation est inférieure ou égale à Ba1 comme des sociétés « non-investment grade ».
  • Notations de la dette à court terme, par ordre décroissant : P-1 (meilleure note), P-2, P-3, « Not Prime ».

Scope Ratings

Pour la première fois en mai 2023, Scope a attribué à Air Liquide la note de “A” avec une perspective “Positive”. Cette notation s’explique par la solide profitabilité d’Air Liquide et reflète à la fois sa position de leader, son expertise, sa diversification, et ses contrats long-terme. Scope a également intégré une évaluation de l'approche ESG d'Air Liquide qui a joué favorablement dans sa décision.

En attribuant une perspective “positive” à Air Liquide, Scope s’attend à ce que les ratios de crédit du Groupe s’améliorent à moyen terme.

L’agence note les sociétés émettrices comme suit :

  • notation de la dette à long terme, par ordre décroissant : AAA (meilleure note), AA, A, BBB, BB, B, CCC, CC, C, D. La notation est complétée par + ou -. Les sociétés dont la notation est supérieure à BB+ sont considérées comme des sociétés « investment grade » et celles dont la notation est inférieure ou égale à BB+ comme des sociétés « non-investment grade ».
  • notations de la dette à court terme, par ordre décroissant : S-1+ (meilleure note), S-1, S-2, S-3, S-4.