Aller au contenu principal

Soudage et coupage

Les gaz de soudage et de coupage sont au cœur de l'offre d'Air Liquide depuis plus de 100 ans. Avec le temps, notre savoir-faire a évolué pour répondre aux nouveaux besoins de nos clients et aux nouvelles technologies. Ainsi, nos gaz et solutions évoluent en permanence pour relever les défis créés par les nouveaux procédés de construction et de fabrication.

Le soudage et coupage en bref

Le soudage et le coupage sont des procédés industriels  employés pour fabriquer des machines et des structures à partir de matériaux métalliques primaires tels que des tôles, tubes, etc.

Le soudage permet d'assembler ces matériaux, généralement des métaux, en fondant leurs bords. Le soudage à l’arc est la méthode la plus répandue. Ce procédé nécessite l’usage d’un gaz – généralement un mélange à base d’argon – pour protéger le bain liquide de l'air.

Des gaz adaptés à chaque situation

Le coupage permet de séparer des sections de tôles, de structures et de tubes métalliques, à l'aide d’une flamme, de plasma ou d’un laser. Ces procédés utilisent le gaz comme composant actif pour fondre, brûler, évaporer ou souffler tout excédent de matériau, de manière à obtenir des bordures propres.

Nos solutions

Les besoins de chaque client sont uniques. C'est pourquoi Air Liquide propose toujours le gaz ou le mélange de gaz le plus adapté.

Nos gaz premium de soudage et de coupage sont ainsi utilisés par les acteurs des industries suivantes :

Pour ces industries, notre offre s'articule autour de trois gammes de gaz :

  • ARCAL pour le soudage à l'arc (TIG/MIG ou MAG)
  • FLAMAL pour l'oxycoupage, le chauffage à la flamme ou le brasage (soudage oxyacétylénique)
  • LASAL pour le coupage et le soudage laser

En plus de nos gaz de soudage, Air Liquide propose une gamme complète d'équipements de soudage et de manutention des gaz.