Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

View

Marchés Globaux & Technologies

View

Éthique

View

Recherche & Développement

View

Électronique

View

Ingénierie & Construction

View

Grands projets

View

Marchés Globaux
& Technologies

Accélérer le développement des nouveaux marchés

Fort d’une solide expertise dans les technologies de pointe et d’un esprit d’innovation et d’entrepreneuriat, Marchés Globaux & Technologies (GM&T) crée de nouvelles activités pour le Groupe.

Notre mission

L'activité Marchés Globaux & Technologies (GM&T) offre des solutions technologiques (molécules, équipements et services) pour accompagner le développement des marchés de la transition énergétique et de la Deep Tech, afin d'accélérer la croissance durable d’Air Liquide.

552 M€

chiffre d'affaires 2019

2 000

collaborateurs

Engagé dans la transition énergétique

Pour accompagner la transition énergétique, l'activité GM&T commercialise des solutions respectueuses de l'environnement pour le marché des énergies propres  comme l’hydrogène énergie, le Bio-Gaz Naturel pour Véhicules, le transport réfrigéré à l’azote, mais aussi le traitement et l’injection du biométhane dans les réseaux de gaz domestiques, ainsi que des solutions multimodales pour l’industrie maritime. 

Développement de l'énergie hydrogène

À ce jour, plus de 120 stations de recharge Air Liquide pour voitures, bus, camions et chariots élévateurs ont été déployées à travers le monde.

L’hydrogène présente de nombreux avantages pour le transport propre. Utilisé dans une pile à combustible, il se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. L’hydrogène ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. Cette énergie apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité propre dans les zones urbaines et contribue à améliorer la qualité de l’air. Ainsi l’énergie hydrogène est désormais intégrée dans les scénarios de décarbonation, tant par les grandes agences internationales du monde de l’énergie que par les pays (non seulement dans les pays asiatiques comme le Japon ou la Corée, mais aussi au niveau européen). Tous ces développements reconnaissent le rôle de l’hydrogène pour décarboner les usages finaux, intégrer plus de renouvelables et servir de base à un marché mondial d’énergie bas carbone. 

Début 2020, on comptait environ 17 000 véhicules légers à hydrogène déployés dans le monde, plus de 30 000 chariots élévateurs, 4 250 bus et un millier de camions.

Air Liquide a conçu et installé plus de 120 stations hydrogène dans le monde dont près de 58 opérées par le Groupe : en Europe (France, Danemark, Pays-Bas, Allemagne, Belgique), Asie (Chine, Corée du Sud, Japon), Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada), Moyen Orient (Emirats Arabes Unis). 

Air Liquide soutient la croissance de la flotte des taxis hydrogène parisiens “Hype”. Déployée fin 2015 par la start-up STEP (Société du Taxi Électrique Parisien) en partenariat avec Air Liquide, la compagnie compte déjà +100 véhicules hydrogène et prévoit d’en déployer 600 au total dans les prochaines années. 

 

Hype la 1ère flotte de taxis hydrogène au monde
Station multi-énergies à Gauchy, France

Le biométhane et l’économie circulaire

Air Liquide a développé des technologies et un savoir-faire sur l’ensemble de la chaîne de valeur du biométhane, de l'approvisionnement en biogaz et son épuration pour en faire du biométhane, à son utilisation par le client final.

Le biométhane est produit à partir des technologies propriétaires d’épuration et de liquéfaction d’Air Liquide qui permettent de valoriser le biogaz issu de différentes sources (déchets organiques, agricoles, boues d’épuration…) et de l’injecter dans le réseau de gaz, mais aussi de produire du carburant propre pour véhicules ou encore de l’hydrogène renouvelable.

Utilisé comme carburant dans les véhicules fonctionnant au gaz naturel, le biométhane, ou gaz naturel bio, est alors appelé bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules).
Il est distribué dans des stations bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) ou multi-énergies propres (GNV, bio-GNV, azote liquide pour le transport frigorifique). Propre et renouvelable, ce carburant réduit les émissions de CO2 de 90 %, les particules fines de 85% et le bruit jusqu’à 50 % par rapport au diesel.

Air Liquide exploite près de 80 stations bio-GNV en Europe, principalement en France, Suède, Norvège et Royaume-Uni et 18 unités de production de biométhane dans le monde. Air Liquide est ainsi le leader mondial de la production de biométhane avec une capacité de plus de 1 TWh par an.

La chaîne de valeur du biométhane contribue au développement de l’économie circulaire, grâce à l’association d’acteurs qui oeuvrent ensemble localement pour la transition énergétique.

Air Liquide propose des solutions sur l’ensemble de la chaîne de valeur du biométhane

L’exemple de Pot-au-Pin en France.

Dans le domaine maritime

Dans le cadre de nos objectifs climat, nous développons des offres autour des marchés de l’énergie en milieu maritime pour les éoliennes offshore, et des solutions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce à notre technologie de membranes ou encore l’amélioration de la maintenance des plates-formes grâce au nettoyage à base de glace sèche.

Avec une flotte de plus de 850 conteneurs de type ISO, nous offrons à nos filiales et nos clients à travers le monde, des solutions logistiques par voie maritime, basées sur le transport cryogénique. Grâce à la digitalisation de notre supply chain, nous optimisons notre chaîne de livraison et créons de la valeur pour nos clients

Air Liquide fournit également des gaz aux acteurs du domaine maritime et propose des solutions de logistique et de transport cryogénique notamment par voie maritime pour les molécules à forte valeur ajoutée, comme l'hélium.

En tant que leader mondial pour le secteur maritime, nous proposons à nos clients des solutions multimodales, intégrant en particulier du transport maritime, pour la logistique et le transport cryogénique de molécules à forte valeur ajoutée, telles que l'hélium, l'argon, le dioxyde de carbone et le gaz naturel liquéfié.

Acteur de la deep tech

Acteur de la deep tech, GM&T imagine, développe et déploie des technologies pour les marchés de l’exploration spatiale, de l’aéronautique et de la recherche scientifique. 

Grâce à ses technologies brevetées et à son expertise en cryogénie, GM&T continue de repousser les frontières de la Science.

Spatial

Dans le domaine spatial, Air Liquide s'est bâti une forte crédibilité grâce à son expertise dans les lanceurs (moyens sols, lanceurs Ariane), dans la conception d’équipements cryogéniques pour les satellites (MTG, Herschel, Planck, IASI-NG) mais aussi dans l’exploration spatiale (Melfi, Curiosity, ExoMars…). Air Liquide continue de participer à l'aventure spatiale en développant de nouvelles technologies pour le futur lanceur Ariane 6, pour la propulsion électrique des satellites et pour d’autres projets en lien avec l’exploration spatiale, comme la génération et le stockage d’énergie et le support à la vie en environnement lunaire comme pour le projet Luna.

Air Liquide et le spatial

Aéronautique

Grâce à sa maîtrise de la séparation et de la régulation des gaz, Air Liquide accompagne les acteurs de l'aéronautique en concevant des systèmes de génération, de stockage et de distribution de gaz, soit embarqués à bord des avions pour le support à la vie, soit destinés à des applications au sol.

Cryogénie extrême

Expert en cryogénie (très basses températures) et en ingénierie des gaz, Air Liquide conçoit et fournit des systèmes de production du froid, de liquéfaction, de stockage et de distribution de fluides cryogéniques pour les laboratoires et les grands équipements scientifiques. Air Liquide est un partenaire reconnu de la recherche scientifique
En savoir plus sur ITER.

ITER 3D

Fort de cette expertise, Air Liquide a développé une technologie de réfrigération et de liquéfaction fondée sur le principe physique Turbo-Brayton qui permet de re-liquéfier les évaporations de gaz naturel des méthaniers transportant du Gaz Naturel Liquéfié (GNL), afin d’éviter toute émission de gaz à effet de serre lors du transport. 

Les équipements cryogéniques proposés par Air Liquide, basés sur cette technologie offrent la possibilité aux armateurs et aux affréteurs d’améliorer l’efficacité énergétique de la cargaison de GNL de leur méthaniers, ainsi que des bateaux à propulsion au gaz naturel, tout en répondant à la réglementation de l’industrie maritime sur la limitation du rejet des gaz à effet de serre.
Cette technologie, issue du spatial, peut également être adaptée à d’autres secteurs et pour d’autres gaz, par exemple pour liquéfier le biométhane pour le transport routier de marchandises.