Faire grandir les start-up

L'exemple d'Intact

Publié le 12 avril 2022

5 mins

Aux côtés de partenaires industriels et académiques, Air Liquide collabore également avec des start-up pour accélérer sa stratégie d’innovation. Objectif : faire émerger des technologies d’avenir et enrichir son portefeuille de solutions durables.

Hugo Cence est cofondateur et PDG d’Intact, une start-up qui développe des tests ultrasons et 3D de contrôle qualité d’équipements industriels. Après des études en mécanique des matériaux et des structures, il a travaillé au Moyen-Orient, puis à Marseille au sein d’un laboratoire de R&D d’une société d’ingénierie. En 2015, Hugo rejoint Ekoscan1 en même temps qu’un ami de promotion, avec lequel il fonde Intact en 2021 en coopération avec ALIAD, l’investisseur de capital-risque d’Air Liquide.

Nous échangeons régulièrement avec les experts d'Air Liquide en génie des matériaux afin de mieux comprendre les équipements que nous contrôlons.

Hugo Cence

Intact développe des tests de contrôle qualité pour l’industrie. En quoi cela consiste-t-il concrètement ?

Nous avons conçu un robot à la technologie unique qui permet de modéliser en 3D l’intérieur d’une structure, à partir de tests réalisés par ultrasons, sans toucher à l’intégrité de l’équipement. Notre solution permet d’assurer le contrôle qualité de structures métalliques ou composites de tous types (canalisations, coques d’avion…). Elle est aujourd’hui utilisée sur des sites Air Liquide mais aussi par des entreprises telles que ArcelorMittal, EDF ou encore ExxonMobil, qui y voient plusieurs avantages : éviter les risques industriels, améliorer la sécurité des opérateurs, notamment pour les opérations de maintenance en hauteur. Cette solution permet également d’assurer une maintenance prédictive à l’aide d’algorithmes qui estiment la durée de vie restante des équipements.

ALIAD, l’investisseur de capital-risque d’Air Liquide, a investi dans Intact. Qu’est-ce qui a motivé ce partenariat ?

À l’origine, il y a la rencontre entre Ekoscan et les équipes R&D d’Air Liquide en 2015. Ensemble, nous avons développé une solution de contrôle sur mesure pour l’inspection d’unités de purification d’hydrogène et un robot pour déployer cette technologie de manière automatisée sur les sites industriels d’Air Liquide. Nous avons donc décidé de créer, avec ALIAD, la start-up Intact. Cela nous a permis de structurer une collaboration qui existait depuis plusieurs années déjà. ALIAD participe à la gouvernance d’Intact et nous aide à nous développer plus rapidement, via par exemple la prise de participation minoritaire dans une société canadienne, Arcanite2, pour en faire un partenaire exclusif et une base opérationnelle de développement en Amérique du Nord.

Que vous apporte Air Liquide, au-delà de l’investissement financier ?

Nous échangeons régulièrement avec leurs experts en génie des matériaux afin de mieux comprendre les équipements que nous contrôlons. Nous en apprenons également beaucoup sur l’intégrité des équipements au contact des ingénieurs qui conçoivent les unités de production de gaz. Sur le plan commercial, le fait d’avoir pu éprouver nos technologies dans différents contextes pour Air Liquide nous permet de proposer des business cases3 très convaincants à nos autres clients.

1. Fabricant d’équipements de pointe pour l’industrie.
2. Entreprise spécialisée dans l’inspection en contrôles non destructifs pour l’industrie.
3. Études d’opportunités.