Aller au contenu principal

Présentation
aux investisseurs crédit

Une stratégie de financement diversifiée et équilibrée

Air Liquide révise régulièrement sa stratégie de financement pour intégrer à ses objectifs de croissance les conditions des marchés financiers. Dans le cadre de cette révision, nous veillons à respecter un profil de crédit compatible avec une notation long terme minimium de catégorie « A » des agences de notation Standard & Poor’s et Moody’s. Suite à la réalisation de l’acquisition d’Airgas en mai 2016, et tel qu’anticipé, la notation d’Air Liquide a été revue à la baisse de « A+ » à « A- » par Standard & Poor’s. À l’occasion du refinancement de cette acquisition, Air Liquide a décidé d’ajouter un second rating long term chez Moodys qui a attribué à Air Liquide la notation long terme « A3 ». Les deux agences ont à cette occasion retiré leur credit watch négatif et ont passé leur outlook à stable. Ce changement de notation ne modifie pas la politique financière du Groupe.

Stratégie de financement

Notre stratégie de financement repose sur les principes suivants :

  • la diversification des sources de financements et des maturités, afin de minimiser le risque de refinancement,
  • le support des émissions de papier commercial par des lignes de crédit confirmées,
  • la couverture du risque de taux permettant d’assurer une visibilité du coût de financement en ligne avec les décisions d’investissements long terme,
  • le financement des investissements dans la devise des flux de trésorerie générés, afin de bénéficier d’une couverture de change naturelle,
  • la centralisation renforcée des besoins et excédents de trésorerie, par l’intermédiaire d’Air Liquide Finance, entité détenue à 100 % par L’Air Liquide S.A.
15 368 M€

dette nette 2016

16 891 M€

dette brute 2016

90 %

dettes / capitaux propres

90 %

dette marchés de capitaux

Sources de financement et échéances de remboursement de dettes

Air Liquide diversifie ses sources de financement en accédant à différents marchés de dette. Sur le long terme, le Groupe a recours à de la dette obligataire, notamment via son programme d’Euro Medium Term Notes (EMTN), en visant le marché européen mais également américain et chinois. Pour le court terme, Air Liquide a accès au marché du papier commercial, en France sous la forme de billets de trésorerie, et aux États-Unis sous la forme d’US Commercial Paper (USCP). Air Liquide bénéficie également d’un programme de titrisation ainsi que d’une ligne de crédit syndiqué et des lignes bilatérales de crédit auprès des principales banques partenaires du Groupe.

Des sources de financement diversifiées

Dans certains cas particuliers (par exemple : contraintes réglementaires, risque pays élevé, partenariat), le Groupe limite son risque en mettant en place pour ses filiales un financement spécifique sur le marché bancaire local.

Afin de minimiser le risque de refinancement associé aux échéances de remboursement de la dette, le Groupe diversifie ses sources de financement et en répartit les échéances sur plusieurs années.

Ce risque de refinancement est également réduit grâce à la régularité des flux de trésorerie générés par l’activité du Groupe.

Fin 2016, la maturité moyenne de la dette du Groupe s’élevait à 6,2 contre 5,0 ans en 2015 et 5,4 ans fin 2014.

Endettement par devise

Structure financière

Structure de la dette