Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

View

Électronique

View

Ingénierie & Construction

View

Grands projets

View

Déployer l'hydrogène énergie en Corée

En 2016, Somie Kim prend la direction du l’activité Hydrogène Énergie en Corée du Sud. Sa mission : « changer le visage de l’industrie automobile coréenne grâce au déploiement de stations hydrogène ». Depuis, elle travaille notamment en partenariat avec le constructeur Hyundai et porte haut la voix d’Air Liquide au sein d’un consortium public-privé dédié à cet enjeu.

Pourriez-vous nous présenter votre mission en faveur de la mobilité hydrogène en Corée ?

Mon objectif est de développer le marché de la mobilité hydrogène et contribuer à ce que cette énergie s’impose dans l’industrie automobile locale et se développe comme alternative dans d’autres secteurs de l’énergie. La Corée est un pays à fort potentiel, notamment grâce à la présence de Hyundai (5e constructeur mondial) et à l'intérêt soutenu du gouvernement, tous deux à la recherche de nouveaux moteurs de croissance et de sources d'énergie durable.

Dans ce contexte, quelles sont les spécificités de la Corée ?

En Corée, la réduction des émissions de CO2 et de particules fines est un enjeu à la fois économique et de santé publique. Si l'hydrogène fait ses preuves dans le domaine de la mobilité, son développement dans d'autres secteurs de l'énergie n’en sera que plus rapide et facile ! Pour rappel, la Corée était le 5e plus grand consommateur d'énergie au monde en 2016. Plus de 95 % des ressources énergétiques sont importées et un approvisionnement stable sur le long terme est essentiel. Mais les choses bougent déjà : début 2018, le gouvernement a annoncé le déploiement de 310 stations hydrogène d’ici 2022.

La Corée est un pays à fort potentiel

En quoi votre mission illustre-t-elle l’esprit pionnier propre à Air Liquide ?

Pour moi, être un pionnier, c'est avoir le courage de faire face à ses échecs. Je pense que l'esprit pionnier est un facteur indispensable à la croissance d'un groupe comme Air Liquide. Toutes les tentatives pour développer de nouveaux marchés ne sont pas toujours couronnées de succès. Cependant, quelle que soit la difficulté et les obstacles rencontrés, Air Liquide et ses collaborateurs doivent continuer sans relâche à chercher de nouveaux secteurs d’activité pour générer de la croissance et conserver une position de leader sur ses marchés.

En quoi pensez-vous contribuer à la transformation du Groupe et à celle du monde dans lequel nous vivons ?

Un groupe comme Air Liquide doit sans cesse redoubler d'efforts pour développer de nouvelles activités et contribuer à une transformation positive. A ma propre échelle, c'est ce que j'essaie de faire. Il existe un proverbe en Corée. Si une personne veut favoriser la paix dans le monde, elle doit d'abord se cultiver, bien s'occuper de sa propre famille et ensuite elle pourra bien gouverner le pays. C’est comme un effet d’entraînement. Si je fais mon travail et que je mène mon projet avec passion, en ré-apprenant chaque jour et en collaborant, alors je contribuerai au succès de mon équipe, puis à celui d'Air Liquide, de la Corée et finalement du monde dans lequel nous vivons.
 

Cette interview entre dans le cadre d’une série de cinq interviews d’esprits pionniers d’Air Liquide, ces collaborateurs qui font avancer le Groupe et contribuent à construire le monde de demain.

Article publié le 30 janvier 2019