Situation en Ukraine

Face au terrible drame que représente la guerre en Ukraine et ses conséquences, Air Liquide se mobilise au travers de la Fondation Air Liquide, avec l’appui de ses collaborateurs.

Concernant ses opérations en Russie,

le Groupe est en train d’examiner toutes les options ; ceci dans le cadre d’une situation complexe liée notamment au fait qu’Air Liquide, au-delà de son activité industrielle, alimente les hôpitaux en oxygène médical.

Air Liquide, dont l’activité en Russie représente moins de 1 % du chiffre d'affaires du Groupe, applique avec une grande rigueur la politique de sanctions internationales. Dans ce cadre, le Groupe a décidé de suspendre tous ses investissements étrangers dans le pays. Au fur et à mesure de l’évolution des sanctions, nous sommes par ailleurs en train de mettre fin à la fourniture de certains clients. Nous pourrions également envisager un désengagement des grands projets et de l'activité Electronique.

Pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens, le Groupe a alloué à la Fondation Air Liquide une dotation exceptionnelle pour la mise en œuvre d’une démarche humanitaire. Le Comité de sélection de la Fondation a d’ores et déjà validé une quinzaine de projets de soutien aux réfugiés pilotés par des associations humanitaires. Cette action du Groupe vient compléter toute une série d’initiatives locales, notamment depuis nos entités basées en Roumanie et en Pologne.

En savoir plus sur les actions de la Fondation Air Liquide