Aller au contenu principal

Nouvelle étape dans la mobilité propre : Air Liquide et le Groupe ADP inaugurent la station hydrogène de l’aéroport Paris-Orly

A new step forward in clean mobility_  Air Liquide and Groupe ADP open the hydrogen station at the Paris-Orly Airport

Air Liquide et le Groupe ADP ont inauguré ce jour la première station hydrogène publique installée en zone aéroportuaire en France. Conçue et installée par Air Liquide avec le soutien de la FCH JU1, elle accompagne le déploiement de “Hype”, la première flotte de taxis hydrogène au monde. L'aboutissement de ce projet commun permet la mise en place d’une nouvelle offre de mobilité propre en région parisienne.

L’hydrogène présente de nombreux atouts pour le transport propre. Utilisé dans une pile à combustible, il se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. Il ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. L’hydrogène apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable et la pollution locale dans les zones urbaines. Les véhicules électriques à hydrogène se rechargent en moins de cinq minutes pour une autonomie d’environ 500 kilomètres.

Avec cette nouvelle station localisée sur un aéroport majeur, Air Liquide et le Groupe ADP contribuent au développement d’un réseau de stations hydrogène en région parisienne et à l’adoption de modes de transport propres. La flotte de taxis hydrogène parisiens “Hype”, première flotte de taxis hydrogène au monde, a été lancée par la start-up STEP (Société du Taxi Électrique Parisien) fin 2015, en partenariat avec Air Liquide. Aujourd’hui alimentée par une station Air Liquide installée au coeur de la capitale, cours Albert 1er près du Pont de l’Alma, elle compte plus de 50 véhicules hydrogène et prévoit le déploiement de 600 taxis d’ici 2020. Air Liquide continuera de soutenir la croissance de cette offre avec l’ouverture en 2018 de nouvelles stations hydrogène en région parisienne, notamment une près de Versailles et une à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Benoît Potier, Président-directeur général d’Air Liquide, a déclaré : « Présent dans l’hydrogène depuis 50 ans, Air Liquide s’attache à en développer aujourd'hui les applications énergétiques et est engagé dans l’organisation de la filière, notamment dans le cadre du Conseil de l’Hydrogène. L’installation de cette station à l’aéroport d’Orly, en collaboration avec le Groupe ADP, constitue une nouvelle étape dans le développement de la mobilité propre dans l’agglomération francilienne. Elle illustre aussi la maturité des technologies et la mobilisation d’acteurs de plus en plus nombreux pour promouvoir l'énergie hydrogène. Cette molécule a en effet un rôle clé à jouer dans la transition énergétique grâce à sa capacité de stockage des énergies renouvelables et à ses différentes applications dans l’industrie et le transport. »

Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP, a précisé : « La mise en place de cet équipement innovant en collaboration avec Air Liquide est une incarnation de notre politique de protection de l'environnement et de promotion de l'innovation. Une station hydrogène doit également être installée en 2018 sur l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. Cette offre de nouvelle énergie donne accès à de nouveaux modes de transports et nous permet de réaffirmer notre rôle de territoire expérimental, acteur de référence en matière de mobilité ».

1Le FCH JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking) est un partenariat public-privé qui soutient des activités de recherche, de développement technologique et de démonstration dans le domaine des technologies énergétiques, des piles à combustible et de l'hydrogène en Europe. Cette infrastructure fait partie du projet H2ME financé par le Fuel Cells and Hydrogen 2 Joint Undertaking dans le cadre de la convention de subvention n°671438. Ce partenariat public-privé bénéficie du soutien du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne, de Hydrogen Europe et du Hydrogen Europe Research.


L’engagement d’Air Liquide dans l’énergie hydrogène

Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage, de la distribution au développement d’applications pour les utilisateurs finaux contribuant ainsi à la généralisation de l’utilisation de l’hydrogène comme énergie propre, en particulier pour la mobilité. A ce jour, Air Liquide a déjà conçu et installé 100 stations hydrogène dans le monde.

En janvier 2017, Air Liquide a co-fondé avec Toyota le « Hydrogen Council », première initiative mondiale en faveur de l’hydrogène réunissant 28 acteurs clés des secteurs de l’énergie, des transports et de l’industrie.

Blue Hydrogen est une démarche d’Air Liquide qui vise à décarboner progressivement sa production d’hydrogène dédiée aux applications énergétiques. Concrètement, Air Liquide s’engage d’ici à 2020 à produire au moins 50 % de l’hydrogène nécessaire à ces applications, sans rejet de CO2 en combinant :

  • l’utilisation des énergies renouvelables, l’électrolyse de l’eau et le reformage de biogaz,
  • l’usage des techniques de captage et de valorisation du CO2 émis lors de la production d’hydrogène à partir de gaz naturel.

Même lorsqu’il est produit à partir de gaz naturel, l’hydrogène est une énergie vertueuse : à distance parcourue égale, les voitures électriques à hydrogène permettent de diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux véhicules à combustion et n’émettent aucune particule fine.


Le Groupe ADP et le développement de la mobilité propre sur les aéroports parisiens

Cette station hydrogène complète une offre de bornes de recharge pour véhicules électriques disponibles gratuitement dans les parkings des aéroports parisiens. Afin de développer l'électromobilité des voyageurs et de ses salariés, le Groupe ADP a installé en tout 162 bornes dont 37 réservées aux passagers dans les parkings publics. Paris-Orly, pour sa part, dispose de 11 bornes pour les usagers de ses parkings.

En complément, le Groupe ADP a acquis 172 véhicules propres (électriques et hybrides), dont 50 pour Paris-Orly. Ces nouveaux équipements illustrent les efforts du Groupe ADP en matière de réduction des gaz à effet de serre et polluants locaux. L'entreprise a récemment été récompensée par l'ACI Europe qui a renouvelé le niveau 3 de l'Airport Carbon Accreditation pour les aéroports Paris-Orly, Paris-Charles de Gaulle et Paris-Le Bourget.

Télécharger le document

RELATIONS MÉDIAS

Caroline Brugier

+33 (0)1 40 62 50 59

Christel des Royeries

+33 (0)1 40 62 58 49

Communication Initiative Hydrogène

Alexandra Lebrethon

+33 (0)1 40 62 52 73

Relations Investisseurs

Paris, France

+33 (0)1 40 62 50 87

Philadelphie, Etats-Unis

+1 610 263 8277