Aller au contenu principal

Augmentation
des maladies chroniques

1ère cause mondiale de mortalité

Le monde doit aujourd’hui faire face à une augmentation préoccupante des maladies chroniques. Responsables de plus de 63 % de la totalité des décès, elles sont de loin la première cause de mortalité dans le monde1. En l’absence de mesures, ce nombre risque d’augmenter de 17 % dans les dix prochaines années2.

Des maladies qui évoluent à long terme

Les maladies chroniques sont des pathologies non transmissibles, qui évoluent à long terme et nécessitent une prise en charge de longue durée.

Elles comprennent principalement3 :

Toutes ces maladies ont des conséquences graves sur la qualité de vie des personnes atteintes et peuvent entraîner des décès prématurés.

Une épidémie dépendante du mode de vie actuel

L’épidémie de maladies chroniques est influencée par les changements rapides de mode de vie et les nouveaux comportements qui y sont associés.

La mondialisation, l’urbanisation intensive, la sédentarité croissante et le vieillissement de la population contribuent au développement et à la généralisation dans le monde des quatre principaux facteurs de risque3 :

  • le tabagisme
  • la sédentarité
  • l’excès d’alcool
  • une mauvaise alimentation constituée d’aliments à forte densité énergétique sur un mode de « restauration rapide »
Les avancées en pharmacologie, domotique et téléassistance médicale facilitent la mise en œuvre des traitements à domicile.

Ces nouveaux comportements qui touchent toutes les tranches d’âge, augmentent les risques de maladies chroniques par leurs répercussions sur l’organisme. Près de 4 décès de maladies chroniques sur 5 surviennent dans les pays en développement1.

Contrairement aux idées reçues, cette menace croissante qui entraîne des décès prématurés, touche surtout les pays les plus pauvres du monde dans lesquels vit la majeure partie de la population mondiale.

Un enjeu majeur de santé publique mondiale2

Selon l’OMS, des millions de vies pourraient être sauvées et des dépenses de santé évitées, grâce à des interventions menées à l’échelon national2.

Des interventions, telles que :

  • des actions destinées à réduire l’exposition aux facteurs de risque tels que la fumée de tabac, la consommation d’alcool, la sédentarité, le mauvais équilibre alimentaire
  • des mesures consistant à améliorer les soins, à renforcer le dépistage et le traitement précoce des maladies chroniques.

L’intervention au domicile, économiquement efficace et durable

À travers le monde, Air Liquide Healthcare développe un mode de prise en charge des patients atteints de maladies chroniques au domicile tout en prenant en compte les enjeux économiques.

Références :

  1. OMS. 10 faits sur les maladies non transmissibles. Disponible sur : www.who.int/features/factfiles/noncommunicable_diseases/fr/, consulté le 11/11/2014.
  2. OMS. Thème de santé, maladies chroniques. Prévention des maladies chroniques, un investissement vital.  Disponible sur : www.who.int/chp/chronic_disease_report/overview_fr.pdf?ua=1; consulté le 11/11/2014.
  3. OMS. Thème de santé, maladies chroniques (page consultée le 11/11/2014). Les maladies non transmissibles principales causes de décès dans le monde. Disponible sur : www.who.int/mediacentre/news/releases/2011/ncds_20110427/fr