Aller au contenu principal

L’hôpital
se réinvente

Un enjeu de société

Les évolutions rapides tant démographiques (augmentation de l’espérance de vie) que sociologiques (urbanisation et sédentarisation) amènent l’hôpital à se transformer et à s’adapter sans cesse aux nouveaux besoins de santé ainsi qu’à l’émergence de nouvelles méthodes et technologies.

L’hôpital se définit comme un « établissement public ou privé où peuvent être admis tous les malades pour y être traités »1. Il évolue progressivement vers un complexe moderne où des patients en phase aiguë sont traités rapidement de façon efficiente et sûre par un personnel très spécialisé2.

De nouveaux besoins en matière de santé

La santé représente un enjeu de société majeur pour la plupart des pays du monde. Réussir à assurer et financer une continuité des soins sûrs et de qualité exige de prendre en compte trois nouvelles composantes :

  • l’attente toujours plus élevée de performance et de qualité : la recherche continuelle d’efficacité vise à améliorer la qualité des soins en réduisant à la fois les risques et les coûts3. Mieux informés, les patients sont de plus en plus exigeants vis-à-vis des informations reçues et des soins délivrés
Plus de 1,4 million de personnes dans le monde souffrent de complications infectieuses contractées à l’hôpital
  • le vieillissement de la population et l’augmentation des maladies chroniques5 : le vieillissement démographique s’accompagne d’un nombre toujours plus grand de personnes atteintes de multiples pathologies, dont certaines chroniques, qui alourdissent leur prise en charge. Cette nouvelle population de patients âgés augmente le taux d’apparition de maladies aiguës et accroît les risques chirurgicaux, ce qui rend la prise en charge plus complexe tout au long de leur séjour
  • la lutte contre les infections nosocomiales et bactéries multi résistantes : plus de 1,4 million de personnes dans le monde souffrent de complications infectieuses contractées à l’hôpital3. Véritable enjeu de santé publique, le combat contre les infections nosocomiales est désormais un objectif prioritaire à l’hôpital. Il implique la mise en place de mesures préventives d’hygiène et leur respect par tous.
Les nouvelles technologies au service du patient permettent le déploiement d'une médecine sur mesure.

De nouveaux concepts médicaux et technologiques applicables

Aujourd’hui se développe une médecine « 4 P »4,5. Il s’agit d’une approche structurée permettant la mise en œuvre de traitements individualisés avec des interventions ciblées qui s’adressent à un profil patient bien identifié :

  • personnalisée, la médecine propose des interventions en fonction des caractéristiques génétiques, médicales et environnementales propres à chaque patient
  • prédictive, la médecine évalue le risque propre à chaque patient de développer certaines maladies dans un avenir plus ou moins lointain
  • préventive, la médecine évolue vers des méthodes et traitements permettant de réduire les risques de développer certaines maladies
  • participative, elle met le patient en position de prendre des décisions éclairées et d’être responsable de sa santé

De nouvelles technologies4-5

Décodage du génome humain, gestion de données génétiques, méthodes de diagnostic et d’interventions non invasives ou assistées par ordinateur, systèmes intelligents de prise en charge du patient à distance… Le plus souvent développées et ancrées à l’hôpital, ces technologies au service du patient permettent le déploiement d’une médecine sur mesure, performante, efficace et économique.

L’évolution de la place et du rôle de l’hôpital dans la santé

L’hôpital participe au réseau de prise en charge globale du patient. Centre d’action thérapeutique performante et de courte durée, l’hôpital représente une étape déterminante dans le parcours de santé du patient. Il agit en partenariat avec les services de santé avec des objectifs de diagnostic, de rééducation ou de réhabilitation.

Élément essentiel d’un nouvel « écosystème de santé », l’hôpital s’intéresse au devenir du patient à long terme.

Étape de courte durée dans le parcours de soin du patient, l’hôpital développe le transfert de certaines compétences et joue un rôle dans la mise en place de certains soins au domicile. Organisés à la sortie du patient, ces derniers permettent une prise en charge à moindre coût dans le respect de la qualité de vie du patient.

Un patient responsabilisé vis-à-vis de sa ou de ses pathologies

L’hôpital se mobilise pour recentrer le patient au cœur du dispositif de soins. Cette volonté implique d’organiser entre professionnels les services médicaux et les partenariats dans le respect des souhaits du patient et de son entourage.

Cette nouvelle vision de prise en charge intègre l’éducation thérapeutique et responsabilise le patient vis-à-vis de sa ou de ses pathologies.

Acteur des soins hospitaliers, Air Liquide Healthcare fournit des produits et services auprès de plus de 7 500 hôpitaux et cliniques dans le monde.

Notre savoir-faire technique et notre engagement à respecter les normes de qualité et de sécurité les plus strictes, nous permettent d’accompagner les professionnels de santé à chaque étape du parcours de soin, à l’hôpital comme lors du retour au domicile, pour les aider à améliorer la qualité de vie de leurs patients.

Références :

  1. Dictionnaire Larousse. Hôpital. Disponible sur : www.larousse.fr/dictionnaires/francais/hôpital/40365, consulté le 10/12/2014.
  2. McKee M and Healy J. The rôle of the hospital in a changing environment. Bulletin of the World Health Organization 2000 ;78(6) : 803-810.
  3. Ducel G, Fabry J et Nicolle L. Prévention des infections nosocomiales. Suisse : Guide pratique 2ème ed ; 2002.
  4. PWC and HOPE, European Hospital and Healthcare Federation. La médecine personnalisée dans les établissements de santé européens. Disponible sur : www.hope.be/05eventsandpublications/docpublications/88_personalised_medicine/88_HOPE-PWC_Publication-Medecine-Personnalisee_Fevrier_2012.pdf, consulté le 20/01/2015.
  5. Regroupement en soins de santé personnalisés au Quebec (RSSPQ). Sommet sur les soins de santé personnalisés, juin 2014. Disponible sur : http://rsspq.org/soins-sante-personnalises, consulté le 20/01/2015.