Aller au contenu principal
Air Liquide
Air Liquide dans le monde
Choisir

Recherche & Développement

Ouvert

Marchés Globaux & Technologies

Ouvert

Fondamentaux du Groupe

Ouvert

Recherche & Développement

Ouvert

Électronique

Ouvert

Ingénierie & Construction

Ouvert

Grands projets

Ouvert
Interview

Créer plus de valeur avec nos fournisseurs

Chez Air Liquide, les équipes achats travaillent avec les fournisseurs qui affichent les meilleures performances en matière environnementale, sociale, éthique et économique. De la sélection des fournisseurs critiques à l'identification d’actions correctives, en passant par l’amélioration continue, une collaboration étroite s'avère indispensable à chaque étape de la relation. Karen Quah, Analyste senior, Achats responsables pour Air Liquide en Asie-Pacifique, nous en dit plus.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quelle est votre mission chez Air Liquide ?

En tant qu’Analyste Senior Achats responsables, je suis en charge de la gestion et du suivi des risques fournisseurs dans la zone Asie-Pacifique (APAC). Je m’assure que nos fournisseurs de la  chaîne d'approvisionnement sont conformes sur le plan de nos principes fondamentaux (sécurité, éthique) et de nos objectifs de développement durable. C'est un défi de taille, mais je suis fière de contribuer à l'ambition de la politique d'achats responsables du Groupe, qui vise notamment à atteindre les meilleurs standards en matière de développement durable. 

Comment Air Liquide choisit-il ses fournisseurs ?

Avant de travailler avec un nouveau partenaire, Air Liquide qualifie un fournisseur critique selon son activité, le montant des dépenses annuelles auprès de l'entreprise, des risques liés aux pays dans lesquels elle opère et du taux de dépendance vis-à-vis du Groupe, en particulier quand il dépasse 25 %. Les performances de chaque fournisseur critique sont ensuite évaluées. Des mesures correctives peuvent être nécessaires, dans le cas où la note du fournisseur est insuffisante. C'est une étape très importante, car nous devons nous assurer que les fournisseurs sélectionnés répondent aux exigences par rapport aux risques identifiés, comme ceux relatifs au développement durable.

Quels sont les principaux ingrédients d'une collaboration responsable réussie ?

La planification est le facteur clé pour sensibiliser les fournisseurs et les acheteurs à l'importance du développement durable. Nous  partageons d'abord la feuille de route avec l’ensemble des acheteurs de la zone APAC afin qu'ils puissent se préparer et échanger avec leurs fournisseurs. Ensuite, pour nous, la communication avec les équipes est essentielle pour nous assurer qu’elles sont bien informées et alignées avec les exigences attendues. Nous proposons une formation à tous les nouveaux acheteurs, une formation annuelle de maintien des connaissances, ainsi qu'un séminaire digital mené en partenariat avec EcoVadis (qui propose un service d’évaluation complet de la Responsabilité Sociétale des Entreprises) afin d’expliquer le processus d'évaluation et la méthodologie de notation. Le troisième point clé est notre démarche d'amélioration continue qui vise à garantir la prise en compte des feedbacks de nos équipes. Nous réalisons des suivis mensuels individuels afin d’apporter un soutien adapté si nécessaire. Enfin, nous sommes convaincus qu’ensemble, nous pouvons toujours aller plus loin : tous les acheteurs partagent donc les mêmes indicateurs de mesure afin que le processus de gestion des risques fournisseurs sur les critères de développement durable soit parfaitement couvert.

Comment le Groupe évalue-t-il la performance des fournisseurs en matière de développement durable ?

Les fournisseurs doivent s'inscrire sur la plateforme d'EcoVadis. En fonction de leur profil (taille, situation géographique et domaine d’activité) EcoVadis personnalise l'enquête d'évaluation à laquelle ils doivent répondre. Par exemple, si le fournisseur appartient au secteur du transport routier de marchandises, le thème de l'environnement sera plus fortement pondéré en raison des facteurs de pollution. S'il s'agit d'un cabinet de conseil, une plus grande pondération sera accordée aux questions d'éthique. Un expert d'EcoVadis analyse et valide la documentation envoyée par les fournisseurs. A la suite de cette analyse, nous envoyons des plans d'action correctifs afin de garantir un système efficace de gestion des risques au sein de l'entreprise. Conscients de la difficulté pour les fournisseurs de changer leurs pratiques ou leurs politiques, les équipes Achats travaillent en étroite collaboration avec eux pour les assister et s'assurer qu'ils respectent nos exigences de performance en matière de développement durable. In fine, en améliorant leurs pratiques, les fournisseurs créent de la valeur pour leur propre entreprise. 

Quelles autres mesures avez-vous mises en œuvre pour développer des relations durables avec les fournisseurs ?

Nous veillons à ce que chaque nouveau contrat ou contrat-cadre comporte une clause de développement durable. De plus, dans le cadre de notre nouveau plan stratégique des Achats, nous visons à améliorer la gestion des relations avec les fournisseurs et la gestion des risques. Ce plan met en particulier l’accent sur la nécessité de cartographier nos fournisseurs selon leur niveau de criticité pour d'Air Liquide. Pour nous, l’enjeu est de développer sur la durée une collaboration responsable et transparente avec nos fournisseurs. Une collaboration qui se traduit par des échanges réguliers sur la performance et les risques en matière de développement durable afin de définir et suivre les plans d'action et, d'une manière générale, de renforcer nos relations.

Article publié le 09 septembre 2021